Accueil Culture Arts plastiques

Les énigmes et métaphores de José Bonell

Chez Francesco Rossi, les tableaux de l’artiste entrelacent les références culturelles et piquent la curiosité, entre fiction et réalité.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est un tout jeune artiste catalan qu’expose Francesco Rossi en ce début d’année : José Bonell (Barcelone, 1989) a étudié la peinture et dirige Unica Edicions, structure indépendante dédiée aux livres d’artistes. Il a reçu le premier prix Novembre à Vitry-sur-Seine en 2020 et expose pour la première fois en Belgique. Découvert par le galeriste sur Instagram, il est déjà remarqué et apprécié sur la scène internationale, avec des projets qui se profilent dans plusieurs pays européens. « C’est un artiste montant, qui attire une clientèle internationale », déclare Francesco Rossi, qui a pu sélectionner une vingtaine d’œuvres parmi les plus récentes, directement dans l’atelier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs