Accueil Sports Tennis

David Goffin: idées noires et saisons noires

Sorti dès le premier tour d’un Grand Chelem pour la 5e fois d’affilée, le nº1 belge débute très mal 2022. « C’est ultra-décevant, pourtant j’adore toujours cette vie », concède-t-il.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Après 2020 (début de la pandémie), 2021 (blessures) et ce mois de janvier 2022 (nouveau problème au genou), les saisons noires s’enchaînent pour David Goffin, et pas les succès… Ce mardi, il a pris la première porte de sortie de cet Open d’Australie après un match sans âme contre le Britannique Daniel Evans (24e) : 6-4, 6-3, 6-0 en 1h48. Cela fait désormais six Grands Chelems d’affilée sans une seule victoire pour le nº1 belge (la dernière remonte au 4 septembre 2020 à l’US Open), en perte totale de confiance et de sensations. Son principal souci étant de retrouver une fiabilité physique qui puisse lui permettre d’enchaîner quelques succès pour retrouver confiance en son tennis. On le pensait bien reparti à Sydney, avec ses deux victoires et cette qualification pour les quarts de finale contre Murray, mais hélas, son genou gauche le lâchait à nouveau, ce jeudi…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs