Accueil Culture

Jazz Station Big Band, «Moods»

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

Un big band, c’est le pied. Ces bancs de sax, de trompettes, de trombones soutenus par un piano, une guitare, une contrebasse, une batterie et qui font de la musique ensemble, ça me fige le sourire pendant des heures si c’est bien fait. Et cet album est un modèle du genre. C’est du jazz moderne, mais qui s’appuie évidemment sur la tradition. Avec des compositions originales, des arrangements superbes et des solos impressionnants. Et un groove pas possible, produit par l’orchestre tout entier mais surtout par la contrebasse de Boris Schmidt et le jeu de Vincent Bruyninckx au Fender Rhodes et au Hammond B3 qui donne un ton très Eddie Harris. Ce disque, c’est une heure de bonheur.

Hypnote Records

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs