Accueil Ma Santé

Gouttes, lunettes ou chirurgie: quelles solutions contre la presbytie?

Des gouttes contre la presbytie ont fait leur apparition aux Etats-Unis. Elles ne convainquent pas les praticiens chez nous. Lunettes ou interventions chirurgicales… : plusieurs alternatives s’offrent toutefois à vous.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Trouble de la vision rapprochée due au vieillissement, la presbytie peut concerner tout le monde dès l’âge de 45 ans. Pour en contrer les effets, nombre de dispositifs ont été mis au point ces dernières décennies. Le dernier en date ? Un collyre, approuvé en novembre dernier par la Food and Drug Administration (FDA) aux Etats-Unis et commercialisé outre-Atlantique. Ces gouttes pour les yeux, administrées quotidiennement, améliorent la vision de près en quinze minutes.

Une révolution ? Pas vraiment, à en croire le professeur Jean-Marie Rakic, ophtalmologue au CHU de Liège : « Ces gouttes contiennent de la pilocarpine, l’un des plus vieux médicaments utilisés en ophtalmologie. Cette substance a pour action de provoquer une constriction de la pupille. Or, le fait de fermer cette dernière permet d’améliorer un peu la profondeur de champ et donc de réduire le défaut réfractif de l’œil ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Ma Santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs