Accueil Sports Football Football belge Charleroi

SC Charleroi: Petkevicius est de retour, inquiétude pour Descotte (vidéo)

Les Zèbres s’entraînaient à Marcinelle, ce mercredi en fin de matinée. Le jeune attaquant Descotte s’est blessé en fin de séance.

Temps de lecture: 2 min

À quelques jours de la réception de La Gantoise (samedi, 20h45), Edward Still ne peut toujours pas compter sur un groupe au grand complet.

Koffi et Zorgane sont toujours à la CAN avec le Burkina Faso et l’Algérie alors que Willems et Zedadka sont à l’infirmerie. Absente ces derniers jours pour avoir contracté le coronavirus, la recrue hivernale lituanienne Petkevicius a, par contre, effectué son retour à l’entraînement ce mercredi.

Pépins « sans gravité » pour Gholizadeh

Une séance à laquelle n’a pas non plus pris part Gholizadeh, lui qui souffre de « raideurs musculaires » et est donc resté aux soins, ces pépins étant cependant « sans gravité », à ce jour, d’après le staff zébré.

Nkuba, qui s’était contenté de travailler individuellement ce mardi, a quant à lui bien pris part à l’entièreté de la séance collective de ce mercredi, laquelle intégrait pourtant des démarquages, et donc des duels.

Ces duels, justement, n’ont pas souri à Descotte qui, victime d’un tacle de Tchatchoua, a dû quitter la séance prématurément, la cheville entourée de glace.

L’absence du jeune attaquant serait un nouveau coup dur pour le coach carolo, qui ne pourra pas faire appel aux services de Bayo ce samedi face à la Gantoise, propriétaire du joueur. Mais ce serait surtout une nouvelle désillusion pour Descotte lui-même s’il venait à déclarer forfait samedi, lui qui avait déjà dû renoncer à la réception d’OHL le 27 décembre pour cause de Covid alors qu’une place de titulaire lui semblait promise après le départ du Nicholson.

On rappellera également que Tchatchoua est suspendu pour la réception des Buffalos.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Analyse Les Zèbres bien inspirés sur les prêts avec option

En levant l’option de Bayo pour un gros million et demi d’euros, Charleroi réussit encore un joli coup, à la fois sportif et financier. Bien que les prêts avec option d’achat ne soient pas la norme au Mambourg, il y a eu des réussites marquantes.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb