Accueil Sports Football Football belge Standard

Deux matches à huis clos: le Standard en reste là…

Sanctionné de deux matches à huis clos suite aux incidents dans le choc wallon, le Standard a décidé de ne pas saisir la CBAS mais regrette de ne pas avoir été entendu.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le Standard avait été sanctionné, jeudi dernier, de deux matches à huis clos total par le Conseil disciplinaire de l’Union belge à la suite des incidents survenus lors du choc wallon du 5 décembre 2021 face à Charleroi (usage de matériel pyrotechnique, interruption de match et envahissement du terrain), arrêté définitivement à la 88e minute. Une sanction appelée à ne s’appliquer que lorsque les mesures gouvernementales prises face à la crise sanitaire permettront au public de revenir dans les stades.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs