Accueil Sports Football Football belge Standard

Standard: Mathieu Cafaro ne veut pas y aller au trot

Très ambitieux, Mathieu Cafaro veut retrouver à Sclessin un plaisir qui lui a été refusé lors des six derniers mois passés à Reims. Mais qui est ce médian français de 24 ans, fan des courses au trot au point de posséder sa propre écurie à Arras ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

En recrutant Mathieu Cafaro, qu’on a vu pour la première fois à l’œuvre dimanche lors du Clasico à Anderlecht, le Standard a-t-il misé sur le bon cheval ? Si on pose la question en ces termes, c’est parce que l’ancien Remois, en plus du football, cultive une passion bien particulière pour les courses hippiques et plus spécialement les courses au trot. « C’est une histoire de famille », explique-t-il. « Mon grand-père aimait les courses, mon père également. J’ai investi pour lui, en quelque sorte… » En devenant propriétaire de sa propre écurie, à Arras, où les cinq chevaux dont il a fait l’acquisition sont pris en charge par des entraîneurs professionnels. Dont Holly d’Ardennes, une femelle de cinq ans. « C’est mon premier achat et donc mon coup de cœur », dit-il, heureux que cette passion dont il aime parler autour de lui, y compris dans un vestiaire, ait fini par séduire de plus en plus les footballeurs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs