Accueil Société

«Une nouvelle forme de rite de passage»

De tout temps et dans toutes les sociétés, les adolescents se sont frottés au danger.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Accro’ au danger les ados ? Un peu, mais cela n’est pas neuf. Entre les défis postés sur Facebook et autres « necknomination », chaque année, des jeunes semblent se mettre davantage en danger. Si le phénomène devient particulièrement visible et inquiète encore plus avec l’arrivée du web et des réseaux sociaux, il remonte à loin. «  Ch aque société a de tout temps proposé des rites de passage à l’adolescent  », explique Philippe van Meerbeeck, psychiatre et psychanalyste spécialisé dans l’adolescence et auteur notamment de « Mais qu’est-ce que tu as dans la tête ? L’adolescent et la soif d’idéal ». «  Le passage à l’âge adulte, la prise de conscience de la puberté nouvelle de son corps a toujours été accompagné d’une certaine dimension ordalique, d’un besoin de jouer avec la mort, à un âge où l’on découvre la possibilité de donner la vie  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs