Accueil Sports Tennis Grands Chelems

Elise Mertens après sa qualification en simple et en double à l’Open d’Australie: «Une bonne journée et une très bonne stat…»

Excellente journée pour la nº1 belge dans la touffeur de Melbourne Park. Elle s’est qualifiée pour le 3e tour en simple (6-3, 6-2 contre Begu) et aussi pour le 2e tour en double (6-7, 6-3, 6-3 contre Sasnovitch/Blinkova).

Temps de lecture: 2 min

Mertens est tenante du titre dans cette dernière discipline à l’Open d’Australie qu’elle avait remporté, l’an dernier, avec Aryna Sabalenka. Elle joue désormais avec la Russe Veronika Kudermetova.

« C’est une bonne journée et une très bonne statistique » s’est exclamée la nº1 belge, en commentant sa 16e qualification d’affilée pour un 16e seizième de finale en Grand Chelem, en simple ! Un vrai exploit puisqu’elle est la seule joueuse en activité à pouvoir afficher une telle régularité en ce moment !

« Je savais que j’étais arrivée à 15 la dernière fois, via Twitter, sinon moi-même, je n’avais pas regardé (elle sourit). J’étais arrivée ici sans trop de repères à cause de ma douleur à la cuisse qui a disparu désormais. Et oui, maintenant, la confiance s’installe… »

Au 3e tour, samedi, elle aura encore une superbe carte à jouer pour viser la deuxième semaine et les huitièmes de finale, à Melbourne, face à Shuai Zhang, 74e mondiale. On n’attendait pas la Chinoise là, mais elle a vu son adversaire, la Kazakhe Elena Rybakina (12e mondiale), abandonner dans le deuxième set, jeudi.

« J’avais vu que Rybakina traînait quelque chose… », reprend Mertens. « Mais Zhang n’est pas à sous-estimer. Elle a certes connu une période moindre ces derniers mois, mais c’est une Chinoise qui aime frapper fort avec, peut-être, une petite faiblesse en coup droit… Avant tout, je dois me concentrer sur mon jeu. Mon service, sur lequel on a travaillé durant l’hiver, fonctionne bien et peut me donner un bel avantage, comme ce jeudi. Je reste sur deux huitièmes de finale ici, ce n’est pas mal, mais les gens en veulent toujours plus, et certainement si je ne dois pas affronter une tête de série. Moi aussi, j’en veux toujours plus ! Mais je préfère me concentrer : match après match… »

Mertens, 26 ans, et Zhang, 32 ans, se sont rencontrées à trois reprises. Mertens s’est imposée deux fois, dont lors de leur dernier affrontement à Madrid en 2021. Zhang (ex-23e mondiale) a atteint les quarts de finale de l’Open d’Australie en 2016 et ceux de l’US Open en 2019. Elle avait aussi remporté le double en 2019 à Melbourne, elle n’est pas là par hasard, non plus…

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb