Accueil Société

Agression d’une Belge au Maroc: une enquête pour «tentative d’assassinat terroriste» ouverte

Le parquet fédéral belge a annoncé avoir ouvert une enquête après l’agression à l’arme blanche d’une ressortissante belge samedi à Agadir, au Maroc.

Temps de lecture: 3 min

Le parquet fédéral belge a annoncé jeudi avoir ouvert une enquête pour « tentative d’assassinat dans un contexte terroriste » après l’agression à l’arme blanche d’une ressortissante belge samedi à Agadir, au Maroc.

Mercredi soir, la justice antiterroriste française avait ouvert une enquête sur l’« assassinat » d’une touriste française au Maroc, le même jour. Les deux faits ont été imputés au même suspect par la police marocaine qui soupçonne « un mobile terroriste du crime ».

Deux attaques, un même suspect

Une ressortissante française de 79 ans a été tuée samedi sur un marché de Tiznit à l’aide d’une arme blanche. Elle résidait dans un camping proche de cette petite ville. Un suspect âgé de 31 ans a été arrêté le jour même à Agadir, à quelques kilomètres seulement du lieu du crime. Il est également soupçonné d’avoir commis « une tentative d’assassinat » sur une Belge à Agadir, avait révélé samedi la police marocaine.

La ressortissante belge – originaire de la région montoise mais résidant aujourd’hui au Maroc – a été blessée à l’arme blanche et hospitalisée à Agadir. Elle est « sévèrement blessée » mais « ses jours ne sont pas en danger », rapporte le parquet fédéral. Le dossier a été confié à la section antiterroriste de la police judiciaire fédérale de Charleroi, qui collabore étroitement avec le Parquet national antiterroriste français. Le parquet fédéral loue la « présence au Maroc d’un officier de liaison et d’un magistrat de liaison belge », facilitant la collaboration avec les autorités policières et judiciaires locales.

Passé psychiatrique

La police marocaine avait précisé que le suspect, sous le coup d’une enquête antiterroriste dorénavant, avait auparavant été admis dans un hôpital psychiatrique « du 25 septembre au 25 octobre 2021 ».

À la suite du meurtre de la septuagénaire, le ministère français des Affaires étrangères a « recommandé de faire preuve de vigilance dans l’ensemble des lieux publics et lors de ses déplacements au Maroc », dans un conseil aux voyageurs posté sur le site internet de l’ambassade de France au Maroc.

Sur son site, le SPF Affaires étrangères rappelle que « le risque terroriste ou criminel à l'encontre des particuliers existe au Maroc ». « La menace terroriste est considérée comme élevée sur l’ensemble du territoire marocain, liée au retour de combattants djihadistes. Les autorités marocaines prennent cette menace au sérieux, prennent des mesures et annoncent régulièrement avoir démantelé des cellules terroristes ou avoir déjoué des attentats. Il est donc conseillé aux Belges de rester vigilants, surtout dans les lieux bondés et les attractions touristiques », explique la diplomatie belge. Pour rappel, en raison de la pandémie, tous les vols directs de passagers vers et en provenance du Maroc sont suspendus au moins jusqu’au 31 janvier 2022.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Giefvan Agathe, jeudi 20 janvier 2022, 16:07

    Le drapeau représenté n'est-il pas à l'envers ? (On voit souvent ainsi des drapeaux européens aux étoiles dirigées vers le bas. C'est considéré comme une insulte ou en tout cas un désaveu. Mais il y a tellement d'ignares que c'est sans doute une faute due à la stupidité.)

  • Posté par meyer jean, jeudi 20 janvier 2022, 15:29

    Je ne fais pas du tourisme dans les pays du Nord de l Afrique.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko