Accueil La Une Belgique

Attentats à Bruxelles: il n’existe pas de liste fédérale des moyens disponibles en cas d’urgence

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Il n’existe pas de liste fédérale des moyens disponibles en cas de plan d’urgence. Chaque centrale 100 dispose de sa propre liste, a expliqué lundi le chef du service aide urgente du SPF Santé publique, Marcel Van der Auwera, devant la commission d’enquête parlementaire sur les attentats du 22 mars.

S’il devait gérer un plan d’intervention médicale à grande échelle, le fonctionnaire a confié qu’il souhaiterait disposer d’une carte des moyens et capacités disponibles. L’élaboration de cette liste n’est toutefois pas aussi aisée qu’il n’y paraît, les différents services 100 du pays ne travaillant pas tous sur la même plate-forme technique. M. Van der Auwera a attiré par ailleurs l’attention de la Conférence interministérielle de la santé sur le fait que les normes hospitalières n’étaient plus fédérales.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs