Accueil Monde Europe

Abus sexuels: un rapport accablant pour Benoît XVI

Le rapport de l’évêché de Munich sur les abus sexuels dans le diocèse est accablant pour l’ancien pape allemand. Il était à l’époque l’archevêque de Munich et de Freising.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le rapport sur les abus sexuels du diocèse de Munich ressemble finalement à tous les autres : des responsables qui couvrent et protègent les auteurs d’abus sexuels plutôt que d’aider les victimes. « C’est une vision d’horreur », a résumé Ulrich Wastl, l’un des auteurs du rapport rédigé par le cabinet d’avocats WSW à Munich. Depuis que l’église catholique allemande a révélé en 2018 que 1670 prêtres avaient commis des abus sexuels entre 1946 et 2014 sur près de 3700 enfants, elle a demandé que chaque diocèse fasse son propre rapport.

L’intérêt médiatique du rapport de Munich est qu’il accable cette fois un pape, Benoît XVI, qui était archevêque dans ce diocèse entre 1977 et 1982. Les auteurs lui reprochent d’avoir minimisé et nier à l’époque les abus sexuels et d’avoir eu un « comportement fautif » dans au moins quatre cas d’abus sexuels.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Dubois Frédéric, vendredi 21 janvier 2022, 10:58

    Les anti-cathos s'en donnent à coeur joie. Ils oublient que Benoît XVI a combattu vivement en tant que Pape les abus sexuels dans l'Eglise. Il est certes déplorable que des abus de ce type aient été commis dans l'Eglise, mais l'Eglise n'a pas le monopole de ces abus. Il convient d'aller de l'avant et de faire en sorte que cela n'arrive plus au lieu de ressasser le passé.

  • Posté par Desmet Marc, vendredi 21 janvier 2022, 20:12

    @DF... Il n'est pas question d'anti-cathos, mais bien d'anti salopards qui profitent de leur statut et déguisement pour tripoter des enfants. Vous faites comme votre ami Benoit, vous fermez les yeux et défendez l'indéfendable... C'est très grave, ne dit on pas "qui ne dit mot consent"?...

  • Posté par Constant Depiereux, vendredi 21 janvier 2022, 15:02

    Parce que selon vous, ces faits appartiennent au passé? Pas celui des victimes en tout cas!

  • Posté par Zondack Leon, jeudi 20 janvier 2022, 22:40

    On poursuit bien aujourd'hui et à juste titre les anciens nazis aussi âgés que lui donc pas de raison qu'il bénéficie d'un passe-droit.

  • Posté par Werpin Jean Luc, jeudi 20 janvier 2022, 20:04

    Comme disait l’autre, dieu merci ces faits sont prescrits et vu le grand âge de ce vieil homme toute action publique pourrait s’éteindre très rapidement.

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs