Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Zirkzee, le calme après le chahut

Parti au Bayern Munich au coeur de son adolescence, Joshua Zirkzee a vécu ce que de nombreux jeunes talents ont connu dans un grand club: des difficultés pour s’imposer. A Anderlecht, le Néerlandais a trouvé un environnement épanouissant.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Balle au pied, Joshua Zirkzee est d’une facilité déconcertante. Presque insolente. En D1A, ils sont très peu nombreux à pouvoir s’installer à sa table. Dernier exemple en date: le Clasico où le Néerlandais de 20 ans a rayonné au contact du cuir. Il y a eu ces percées où les Standarmen ressemblaient à des plots et surtout cette offrande à Yari Verschaeren. Presque la copie conforme de celle réalisée en septembre face à Malines, le… prochain adversaire des Mauves.

Deux de ses six passes décisives en championnat cette saison. En y ajoutant ses neuf buts – meilleur total avec Lior Refaelov–, vous obtenez un pied dans 15 des 51 buts du Sporting en D1A. Soit une implication directe dans presque 30% des buts et une action décisive toutes les 82 minutes de jeu. Personne ne fait mieux au RSCA où son implication n’est plus à démontrer.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs