Accueil Société

Coronavirus: la trop longue épopée d’un baromètre dont personne ne voulait

S’il y a accouchement lors du Comité de concertation ce vendredi d’un outil permettant de gérer la crise sanitaire sur le long terme, cela ne se fera pas sans douleur. Car tout le monde veut de la prévisibilité, mais personne n’est prêt à entièrement se laisser guider.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 9 min

Le dernier épisode de la série Friends, diffusé il y a près de vingt ans à la télévision, avait pour titre Ceux qui s’en allaient. Adapté à la story du baromètre corona, on pourrait intituler l’épisode inédit de ce vendredi par quelque chose du style : « Celui qui recevait une dernière chance au Comité de concertation ». La comparaison s’arrête très vite car Friends a duré dix ans et s’est étalé sur 236 épisodes qui continuent à cartonner sur les plateformes de streaming aujourd’hui. Le baromètre corona n’est dans l’air « que » depuis dix-huit mois, il a finalement très peu de fans et, pourtant, il a déjà connu pas moins de sept « reboots ». Un terme qui signifie dans le langage des séries qu’on prend les mêmes ou presque et qu’on recommence, à quelques subtilités près.

Dans les épisodes précédents…

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Constant Depiereux, vendredi 21 janvier 2022, 14:44

    Les lobbies ne veulent pas voir leurs marionnettes dépossédées de leur pouvoir d'influence.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs