Accueil Économie Entreprises

Belgique Loisirs en faillite: une cinquantaine d’emplois menacés

Belgique Loisirs était une filiale de France Loisirs. Le club de lecture, dont le modèle était déjà en difficultés depuis des années, a souffert de la crise sanitaire.

Temps de lecture: 1 min

Le tribunal de l’entreprise de Tournai a déclaré mardi la faillite du club de lecture Belgique Loisirs, a-t-on appris vendredi de source syndicale.

Sur son site internet, l’enseigne, dont le siège est situé à Ath (Hainaut) et qui comptait encore plusieurs magasins, explique avoir été contrainte par la crise sanitaire à arrêter définitivement ses activités. Selon la CNE, Belgique Loisirs emploie encore une petite cinquantaine de travailleurs.

France Loisirs, en grandes difficultés, a fait l’objet d’une reprise fin 2021. Une reprise très partielle qui n’a concerné qu’une petite partie des magasins et ne comprenait pas la filiale belge Belgique Loisirs.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Roland Jean-Yves, vendredi 21 janvier 2022, 19:41

    Une arnaque en moins..

  • Posté par Courtial Sosthène, vendredi 21 janvier 2022, 16:12

    "Pour les 122 établissements du réseau France Loisirs, la plongée vers l’enfer aura débuté officiellement fin octobre, quand fut annoncé le placement sous protection du tribunal de commerce. Et par la suite, la liquidation judiciaire, sans espoir de retour. Les 10 millions € de prêt accordé par l’État à l’actionnaire n’auront pas suffi — ou seront arrivés trop tard." https://actualitte.com/article/104182/economie/fermeture-des-librairies-france-loisirs-la-fin-d-une-epoque

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière