Accueil

Mars 2020 – Janvier 2022: deux ans de covid et autant de contestations

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

Depuis le premier confinement de mars 2020 à la mise sur pied du fameux baromètre, l’adhésion aux mesures pour endiguer la pandémie s’est effritée progressivement à la faveur de la contestation. Depuis deux ans, plusieurs manifestations sont venues secouer le pouvoir politique, de la fameuse boum au bois de la Cambre à la dernière marche du 9 janvier au centre de Bruxelles. Nous avons épinglé neuf grands chapitres de la contestation (contre les restrictions, le Covid Safe Ticket, le vaccin), tous nés sous l’impulsion de mouvements citoyens variés et très hétérogènes. On rembobine.

9 mai 2020. Premières arrestations administratives à Anvers dans le cadre d’une manifestation contre le confinement. Le rassemblement – non autorisé – visait à alerter contre « la dictature du confinement ». 13 personnes sont arrêtées administrativement, dont les organisateurs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs