Accueil Immo

Habitat: bientôt des yourtes et des tiny houses en ville

Après six ans de combat, le Conseil d’Etat vient d’autoriser Sylvain à se domicilier dans sa yourte. L’habitat léger passionne mais ne se développe pas. Les candidats veulent vivre dans les bois mais c’est interdit. Ce sera pour la ville.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Une petite route étroite au milieu des champs de Maubray, dans l’entité d’Antoing, dans le Tournaisis. Invisible depuis la rue et installée dans le jardin d’une grande et ancienne bâtisse, une yourte qui est au centre d’une guerre juridique depuis six ans. Un conflit juridique et idéologique auquel vient de mettre un terme le Conseil d’Etat en permettant à Sylvain Hennin de s’y domicilier pour de bon. Ce que lui interdisait jusqu’alors le Ville d’Antoing.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Otte Gérard, lundi 24 janvier 2022, 22:18

    Sylvain porte bien son prénom.

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs