Accueil Sports Football Football belge Division 1A

L’Antwerp renverse Ostende et s’empare provisoirement de la deuxième place

Menés au score en début de seconde période, les Anversois ont renversé la vapeur en neuf minutes.

Temps de lecture: 3 min

L’Antwerp s’est imposée 1-2 sur la pelouse d’Ostende vendredi soir lors du match d’ouverture de la 23e journée de D1A. Avec ce succès, le Great Old prend temporairement la deuxième place du classement avec 43 points, à égalité avec le Club de Bruges, à 7 longueurs de l’Union. Ostende reste 15e avec 23 unités à égalité avec Zulte-Waregem, seizième, qui compte un match de moins.

Le début de la rencontre était largement à l’avantage des Anversois qui se procuraient plusieurs possibilités. À la 6e minute, dans le rectangle, Manuel Benson déclenchait une frappe du gauche, mais Guillaume Hubert était à la parade. Le gardien ostendais intervenait encore avec à propos sur le corner qui suivait pour détourner une tête de Dorian Dessoleil.

Six minutes plus tard, Jelle Bataille débordait et remettait en retrait à Alhassan Yusuf qui expédiait le cuir à côté des cages ostendaises. Dans la foulée, Hubert était encore décisif face à Benson. Ce dernier s’engouffrait dans la défense avant d’ouvrir le pied pour tenter de tromper le gardien, qui le déviait en corner à quelques centimètres de son poteau (14e).

Après 20 minutes assez compliquées, Ostende sortait un peu la tête de l’eau. Thierry Ambrose réalisait un superbe contrôle orienté pour se jouer de Ritchie De Laet avant d’obliger Jean Butez à se détendre pour préserver ses filets inviolés. Sur le corner qui suivait, Robbie D’Haese récupérait le cuir avant de mystifier plusieurs Anversois et de tenter sa chance. Malheureusement pour lui, son envoi n’inquiétait pas le dernier rempart du Matricule 1.

Cinq minutes avant la pause, les Kustboys pensaient prendre l’avantage. Situé dans le grand rectangle, Théo Ndicka récupérait un ballon dévié et trompait Jean Butez. Une avance finalement annulée par le VAR pour une légère position de hors-jeu (40e).

Les Ostendais débutaient le second acte tambour battant. À la suite d’un corner joué à la rémoise, Tatsuhiro Sakamoto s’infiltrait dans grand rectangle et centrait en direction du point de penalty. À l’affût, Zech Medley reprenait l’offrande du plat du pied et propulsait le cuir au fond des filets (48e, 1-0). Il s’agit du septième but marqué par les Côtiers à la suite d’un coup de coin.

Juste après l’heure de jeu, Michaël Frey était bien servi par Radja Nainggolan dans le grand rectangle. Dos au but, il se retournait bien pour croiser sa frappe et planter sa 17e rose de la compétition. L’Antwerp revenait dans la rencontre (61e, 1-1).

Quelques minutes après l’égalisation, Koji Miyoshi était lancé dans le rectangle. Il centrait en retrait et trouvait Michel-Ange Balikwisha qui reprenait puissamment pour permettre au matricule 1 de prendre les commandes (70e, 1-2) avant de gérer la fin de match et d’engranger une troisième victoire en quatre matchs en championnat.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb