Accueil Belgique Politique

Georges-Louis Bouchez déterminé à discuter du nom du MR

Critiqué ces dernières semaines, y compris au sein du MR, pour avoir pris un virage un peu plus à droite, M. Bouchez se targue d’« être un libéral tout court, parce que le libéralisme est intrinsèquement social ». Le nom MR est clairement sur la table, a-t-il fait savoir.

Temps de lecture: 1 min

Le nom MR est clairement sur la table, a fait savoir le président du Mouvement réformateur, Georges-Louis Bouchez, dans un entretien à Sudinfo. Fortement critiqué ces dernières semaines, y compris au sein de sa propre formation, pour avoir pris un virage un peu plus à droite, M. Bouchez se targue d’« être un libéral tout court, parce que le libéralisme est intrinsèquement social ».

« C’est peut-être la première fois depuis longtemps que quelqu’un défend avec autant de férocité la classe moyenne, parce que jusqu’à présent, en fait, on a surreprésenté des minorités bruyantes et on a oublié la grande masse qu’est la classe moyenne », clame-t-il.

Le responsable de parti estime que « pour faire évoluer notre identité, le nom (MR) est clairement sur la table ». « Je crois que le nom d’une formation politique doit révéler ses valeurs, mais ce sont les militants qui devront trancher », ajoute-t-il

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

22 Commentaires

  • Posté par D L, samedi 22 janvier 2022, 16:08

    GLB est certes clivant mais dénonce les maux de la Wallonie et de Bruxelles : chômage institutionnel, assistanat institutionnel, culture de la grève, manque d'esprit d'entreprise, haine de la réussite des autres et j'en passe, tout cela grâce à un clientélisme pesant. Tout le contraire de nos compatriotes du Nord. Contrairement à l'image qu'on lui donne, GLB est progressiste et veut réformer ce pays de fossiles conservateurs qui font beaucoup de cas de leurs droits, mais pas de leurs devoirs.

  • Posté par D L, samedi 22 janvier 2022, 22:39

    Monsieur FD, cela n'a rien à voir, le décret pour une fiscalité plus juste frappera plutôt les gens modestes mal informés ou la classe moyenne. D'ailleurs 15 millions EUR par an, ce n'est pas pour les nantis.

  • Posté par frederic henry, samedi 22 janvier 2022, 18:13

    Rejeter l équité des taxe automobiles pour les faux suv, c’est la goute de trop , toujours voté libéral mais la , je passe mon tour

  • Posté par D L, samedi 22 janvier 2022, 16:08

    GLB est certes clivant mais dénonce les maux de la Wallonie et de Bruxelles : chômage institutionnel, assistanat institutionnel, culture de la grève, manque d'esprit d'entreprise, haine de la réussite des autres et j'en passe, tout cela grâce à un clientélisme pesant. Tout le contraire de nos compatriotes du Nord. Contrairement à l'image qu'on lui donne, GLB est progressiste et veut réformer ce pays de fossiles conservateurs qui font beaucoup de cas de leurs droits, mais pas de leurs devoirs.

  • Posté par D L, samedi 22 janvier 2022, 22:29

    Joute Dodo, vous ne proposez aucune solution, mais cherchez à excuser le Sud contre le Nord qui ne serait pas mieux. Puis viens la rangaine, l'extrême-droite, mais vous oubliez le PTB qui est le simple miroir du Belang.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une