Accueil Sports Sports moteurs Rallye

Rallye Monte-Carlo: Ogier revient un peu sur Loeb, Neuville en mode survie

La première spéciale de ce samedi a provoqué pas mal de petits dégâts. Ogier en a profité pour reprendre 3 secondes à Loeb. Neuville est content d’être arrivé au bout malgré plusieurs soucis.

Temps de lecture: 2 min

Triplé Toyota au terme de la première des 5 spéciales (92 km) de ce samedi au rallye Monte-Carlo. Evans s’est montré le plus rapide devant Rovanpera et Ogier. Le Français en a profité pour reprendre 3,4 secondes au leader, Sébastien Loeb, pas heureux de sa prestation, comme la plupart des autres pilotes d’ailleurs…

Loeb : « La voiture bougeait beaucoup »

« C’était plus difficile aujourd’hui, la route est plus sale, mais je pense que je paie aussi l’usage des deux pneus super-tendres que j’ai montés : la voiture bouge beaucoup plus, et j’ai pas mal de sous-virage ; je n’étais pas ravi non plus de mon pilotage, je n’étais pas dans le rythme », résumait le leader, toujours nanti de 6,5 secondes d’avance sur Ogier.

« Je ne suis pas heureux de la voiture, je dois me battre avec elle, et puis le système hybride n’est pas au point non plus », résumait le champion en titre duquel Evans s’est rapproché à 8,2 secondes… après une spéciale dont le Gallois ne se disait pas ravi lui non plus.

Neuville : « Même la radio ne fonctionnait pas bien »

Quant à Thierry Neuville, même s’il signait le 4e chrono derrière les Toyota, et devant Breen, Katsuta, Loeb et Greensmith, c’était aussi un chapelet de complaintes qu’il égrenait à l’arrivée : « J’ai un peu la même sensation que vendredi matin », résumait notre compatriote, alors que son équipier Ott Tanak apparaissait comme la principale victime de cette spéciale où il laissa la bagatelle d’une minute et 16 secondes suite à une crevaison ! « Je ne sais pas rouler vite, c’est impossible. La voiture glisse beaucoup et sous-vire énormément. Même la radio ne fonctionnait pas bien dans la voiture : j’entendais les autres pilotes parler dedans ! »

Ainsi, le classement général se présentait de la manière suivante après cette première difficulté : Loeb (Ford) était toujours en tête devant Ogier (Toyota, à 6,5 sec.), Evans (Toyota, à 14,7 sec.), Neuville (Hyundai, à 45,5 sec.), Breen (Ford, à 58 sec.), Greensmith (Ford, à 1.08,7 sec.), Katsuta (Toyota, à 1.34,9 sec.), Tanal (Hyundai, à 2.06,2 sec.), Rovanpera (Toyota, à 2.06,2) et Solberg (Hyundai, à 2.31,5 sec.)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rallye

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

F1, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb