Accueil Sports Tennis

Le coach de Novak Djokovic donne de ses nouvelles après son expulsion d’Australie: «Il a été durement touché psychologiquement»

Le Serbe, qui a dû quitter le territoire australien en raison de son statut vaccinal, n’a pas pu défendre son titre à Melbourne.

Temps de lecture: 1 min

Une semaine après avoir été privé de participation à l’Open d’Australie, Novak Djokovic se remet de la décision du gouvernement australien de l’expulser du territoire en raison de son statut vaccinal. Selon son entraîneur, Marjan Vajda, le Serbe serait très affecté par cet épisode.

« Il a été durement touché psychologiquement. Mais heureusement, Novak est fort mentalement et il se remettra. Le monde du tennis va encore entendre parler de lui », a déclaré Vajda au journal Sport, basé à Bratislava. « L’Australie paie aujourd’hui le prix d’une mauvaise politique du gouvernement dans cette pandémie. Malgré un confinement prolongé, le nombre d’infections est très élevé. Les gens ne savent pas quoi faire. Les médias ont également joué un rôle dans ce processus. Cela a mis Novak dans une mauvaise posture auprès du grand public ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Fontesse Philippe, samedi 22 janvier 2022, 20:26

    Il connaissait les conditions, donc il n'a pas à se plaindre mais au contraire être content d'avoir pu quitter l'Australie sans passer par la case prison. Quasi tous les joueurs sont vaccinés comme prévu, pourquoi lui devrait il avoir un régime de faveur ? J'espère que pour les autres pays, il n'aura pas de laisser passer. l'Australie a connu moins de problème dû au Covid grâce à leurs restrictions donc elle a bien raison.

  • Posté par Guiot Philippe, samedi 22 janvier 2022, 19:25

    Grand dadais, va ! Des dizaines de milliers d'australiens sont restés bloqués à l'étranger sans pouvoir rentrer chez eux pendant plus d'un an ! Certains perdant leur boulot. T'es no-vax, alors reste planqué chez toi !

  • Posté par D Marc, samedi 22 janvier 2022, 17:14

    Décès du Covid par 100.000 habitants : Serbie = 100; Australie = 10. Mauvaise politique en Australie?

  • Posté par Coppens Jean-pierre , samedi 22 janvier 2022, 16:38

    Qu’il reste en Serbie et qu’il y organise tous les tournois qu’il veut ! Mais dans tous les autres pays, j’espère qu’il sera persona non grata.

  • Posté par El Pasajero , samedi 22 janvier 2022, 14:21

    Il n’a pas l’air d’avoir compris qu’il est pris en exemple par beaucoup de gens. À voir si la France adoptera la même fermeté que l’Australie.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb