Accueil Société

Ostende: un policier porte des coups au visage d’une adolescente lors d’une arrestation brutale, une enquête interne est ouverte

L’arrestation brutale d’une adolescente de 14 ans par un policier qui lui porte des coups au visage crée la polémique à Ostende. « Une enquête interne est ouverte », selon la police.

Temps de lecture: 2 min

La police d’Ostende a lancé une enquête interne à la suite de l’interpellation «musclée» d’une jeune fille de 14 ans. Un agent aurait giflé celle-ci lors d’une intervention.

Les faits se seraient déroulés vendredi soir dans le centre d’Ostende. Une vidéo filmée par un passant circule sur les médias sociaux. On y voit est la jeune fille plaquée au sol par deux agents. La mineure résiste vivement à l’arrestation. A un certain moment, elle aurait, semble-t-il, craché ou fait mine de cracher sur l’un des policiers. Ce dernier a alors réagi, en lui donnant une gifle.

«Nous pouvons dire que les images qui circulent sur les médias sociaux ne reflètent pas l’entièreté de la situation, ni le véritable contexte», a déclaré le chef de la police Philip Caestecker.

L’intervention aurait commencé deux heures avant la captation de ces images. «Les images ont été soumises à l’attention de la direction de la police et une enquête interne a été lancée pour étudier l’incident sous tous les angles. La bodycam des policiers pourra servir à reconstituer la scène, en toute neutralité.»

Entretemps, la jeune fille a regagné son domicile. Selon la police, elle n’a pas été blessée. Aucune autre personne n’a été impliquée dans l’incident.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par Jeanine Delhait, dimanche 23 janvier 2022, 12:03

    effectivement, il vaut mieux attendre l'analyse de la body camera avant de juger. J'ai été témoins a deux reprises ou des ados insultent copieusement des policiers et ca c'est inacceptable. Si j'avais pu j'aurais moi même donnée une claque a ces malpolies. la raison de l'interpellation ni l'heure ne sont pas indiques dans l'article

  • Posté par Mauer Marc, dimanche 23 janvier 2022, 11:42

    Si c’est la mienne de fille, et qu’il s’avère qu’elle a effectivement craché sur le fonctionnaire, elle s’en prend une deuxième de ma part. Mais tout de suite surgit une impossibilité : d’où sort la donzelle ? Dans mon milieu, on ne crache pas …

  • Posté par Clark Vince, samedi 22 janvier 2022, 18:27

    Le policier a réagi normalement, c'est un non événement.

  • Posté par Vilain Pierre, samedi 22 janvier 2022, 17:50

    Titre de l'article: Un policier porte DES coups... Corps de l'article: Il l'a giflée (après qu'elle lui ait craché dessus). Alors, est-ce l'arrestation qui était brutale, ou le comportement de la personne interpellée?

  • Posté par BASTIN CLAUDE, samedi 22 janvier 2022, 17:08

    Quand on parle de nivellement par le bas !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko