Accueil Monde Proche-Orient

Syrie: 123 morts en 4 jours de combats entre Kurdes et djihadistes

Les combats ont commencé après l’attaque de Daesh contre une prison.

Temps de lecture: 1 min

Plus de 120 personnes, en grande majorité des combattants, ont péri en quatre jours d’affrontements entre le groupe djihadiste Etat islamique et les forces kurdes en Syrie, a indiqué une ONG dimanche.

Les affrontements ont été déclenchés par une attaque lancée jeudi soir par Daesh contre la prison de Ghwayran, l’une des plus grandes abritant des djihadistes en Syrie, et gardée par les forces kurdes. «77 djihadistes et 39 combattants kurdes ont été tués», de même que «sept civils», a précisé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Cette attaque est la plus importante depuis que l’EI a été vaincu en 2019 en Syrie, pays en guerre, par les Forces démocratiques syriennes (FDS) dominées par les forces kurdes, et soutenues par la coalition internationale antijihadistes dirigée par les Etats-Unis.

Des milliers de djihadistes sont détenus dans le nord et le nord-est du pays, territoires aux mains des autorités Kurdes. Le groupe parvient cependant toujours à mener des attaques meurtrières grâce à des cellules dormantes. La prison, située dans la ville de Hassaké, abrite quelque 3.500 membres présumés de l’EI parmi lesquels des dirigeants du groupe extrémiste, selon l’OSDH.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une