Accueil Société

50.000 manifestants contre les mesures sanitaires: des incidents éclatent près du parc du Cinquantenaire (direct)

En milieu d’après-midi, l’ambiance est devenue plus tendue en queue de peloton. Des protestataires ont lancé des projectiles sur la police, qui a eu recours à des canons à eau et des gaz lacrymogènes pour tenter de les repousser vers le Cinquantenaire.

Temps de lecture: 2 min

La manifestation contre les mesures sanitaires, qui se tenait dimanche dans les rues de Bruxelles, a rassemblé 50.000 participants, a indiqué la police de Bruxelles-Capitale Ixelles.

Une large partie de la foule est arrivée au parc du Cinquantenaire, où des discours d’interlocuteurs belges et internationaux sont en cours sur le podium installé sous les arcades. Ils appellent à un débat de société concernant les mesures sanitaires visant à contrer la pandémie de coronavirus.

L’initiative de la manifestation a été prise par des mouvements comme World Wide Demonstration for Freedom et Europeans United for Freedom, ainsi que plus de 600 associations locales européennes.

« C’est incroyable, l’affluence. Mais j’ai un double sentiment à ce sujet. D’un côté, je suis heureux de voir tant de personnes réunies. D’un autre côté, je suis malheureux parce que ces personnes (…) sont ici parce qu’elles ne sont pas entendues. Il y a un gros problème démocratique », a déclaré Tom Meert, président de Europeans United.

L’ambiance est devenue plus tendue en queue de peloton. Des protestataires ont lancé des projectiles sur la police, qui a eu recours à des canons à eau et des gaz lacrymogènes pour tenter de les repousser vers le Cinquantenaire.

La police a demandé la dislocation de la manifestation, peu avant 15h. Deux heures plus tard, la majorité des participants ont suivi les injonctions de la police. Cependant, des nouveaux incidents ont éclatés près du parc du Cinquantenaire.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par De Kegel André, dimanche 23 janvier 2022, 19:41

    @MAESEN Jean-Luc. A qui répondez-vous ? Si c'est à moi, vérifiez les chiffres de contamination, sachant que la suédoise elle-même a déclaré, après cette manif qu'elle était contaminée et son père aussi (vous savez que c'est le gars qui lui souffle toutes les réponses aux journalistes)

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, dimanche 23 janvier 2022, 22:57

    M. De Kegel, l'<âne bâté> c'est le surnom attribué habituellement à <Adolphe Bonisseur> (AB), anciennement <de La Bath>, ou encore <OSS>, ou encore l'<abruti buté>, dont la "qualité" et la "pertinence" des interventions relèvent régulièrement le "niveau intellectuel" de ce forum. Strictement rien à voir avec vous, donc. Bien à vous.

  • Posté par zay sergio, dimanche 23 janvier 2022, 17:11

    Le virus n'a rien de démocratique. El la bande de politicards lobotomisés qui dirige cette ville sinistrée aurait dû y penser avant de donner l'autorisation de manifester au cœur du quartier européen. Mais Vervoort & Co s'en foutent éperdument de l'Europe, l'important c'est de ne pas perdre le soutien du peuple rouge-vert qui les maintient au pouvoir

  • Posté par De Kegel André, dimanche 23 janvier 2022, 17:10

    @Adolphe Bonisseur. Et en bon français cela donne quoi ?

  • Posté par De Kegel André, dimanche 23 janvier 2022, 16:53

    Difficile de tomber plus bas. Vont-ils commencer à creuser ? J'espère qu'ils sont tous vaccinés, sinon la semaine prochaine les hôpitaux vont être débordé et dans 2 semaines ce seront les pompes funèbres qui le seront. Petit rappel c'est la fameuse marche "pour le climat" il y a bientôt 2 ans, qui a fait exploser les contaminations. Et cela grâce à une suédoise contaminée...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko