Accueil Monde Amériques

Brésil: pourquoi le gouverneur de Rio lance une énième opération de reprise en main des favelas

Le gouverneur de Rio a présenté un nouveau projet d’occupation des favelas. Sans concertation avec les habitants et sans réelle étude, il n’a guère convaincu de sa faisabilité.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Assis à la terrasse de son bar, Gabriel Rumba regarde passer le pick-up de la police d’un œil mauvais. Les policiers, debout à l’arrière du véhicule, lui adressent un même regard noir. Rumba, leader communautaire de la favela Jacarezinho, attend leur départ pour pester : « Ils se croient déjà les maîtres ici ».

Nous sommes le 19 janvier au soir et la tension est encore palpable dans ces ruelles encombrées de motos, d’enfants et de câbles électriques qui pendent entre les maisons. Au petit matin, 1200 policiers ont envahi par surprise cette favela, provoquant une véritable panique chez les habitants, qui ont passé la journée barricadés à l’intérieur de leurs logements. « On a eu tellement peur d’un nouveau massacre mais finalement aujourd’hui, ils n’ont pas tiré une seule balle », commente Gabriel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Collet Pierre, dimanche 23 janvier 2022, 17:17

    Au Brésil, ils utilisent davantage le terme plus positif de "communauté"... Le terme "favela" est encore utilisé, pour décrire surtout les problèmes... Merci.

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs