Accueil Société

La manifestation contre les mesures sanitaires attire 50.000 personnes puis sombre dans la violence (direct)

Selon les autorités, environ 50.000 personnes ont défilé à Bruxelles ce dimanche. Jamais ce chiffre n’avait été atteint lors des précédents rassemblements. Comme lors des précédentes éditions, des affrontements ont éclaté entre les forces de l’ordre et des manifestants.

Temps de lecture: 2 min

Des heurts ont opposé dimanche à Bruxelles la police et des opposants aux restrictions liées à la pandémie de Covid-19, lors d’une manifestation qui a rassemblé des dizaines de milliers de personnes.

Selon les autorités, environ 50.000 personnes ont défilé dans la capitale belge, certaines venues d’autres pays européens. Jamais ce chiffre n’avait été atteint lors des précédents rassemblements. Au cours de la manifestation, des affrontements ont éclaté près du siège de l’Union européenne, la police ayant utilisé des canons à eau et des gaz lacrymogènes pour repousser des manifestants qui lançaient des pavés et des pétards. Des protestataires masqués ont brisé une vitre à l’entrée du siège des Affaires étrangères de l’UE.

Un rassemblement international

Les participants à ce défilé portaient des pancartes critiquant le Premier ministre Alexander De Croo ainsi que le pass sanitaire, obligatoire pour accéder à de nombreux endroits.

Les organisateurs, parmi lesquels les mouvements World Wide Demonstration for Freedom et Europeans United for Freedom, avaient invité des manifestants d’autres pays européens à participer dimanche. Des drapeaux néerlandais, polonais, français et roumains étaient visibles dans le cortège.

Cette manifestation intervient alors que certains gouvernements s’acheminent vers une réduction des restrictions sanitaires, malgré la persistance du variant Omicron du Covid-19 qui provoque un nombre record de contaminations. Mais les effets moins délétères du variant Omicron et un taux élevé de vaccination ont permis au système de santé d’être moins sous pression que lors des précédentes vagues.

Les incidents se poursuivent après le rassemblement

Vers 17h, la police anti-émeute a évacué le Cinquantenaire. Mais le jeu du chat et de la souris avec la police anti-émeute s’est poursuivi durant des dizaines de minutes près de Mérode. Tout véhicule de police qui s’approchait trop de la foule était visé. Pendant ce temps, les fauteurs de troubles ont mis le feu à des poubelles et détaché des palettes de bois et des matériaux de construction pour dresser des barricades. En début de soirée, la police après avoir repoussé les émeutiers avec un canon à eau et du gaz lacrymogène, réussissait à disperser complètement la foule.

À lire aussi «Manifestation pour la liberté»: un «tout le monde peut s’exprimer» qui brouille les pistes

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

57 Commentaires

  • Posté par Gobled Gérard, lundi 24 janvier 2022, 5:24

    50.000 cela représente 0,01 % de la population européenne, soit une goute d'eau dans l'océan. L'Europe compte 447.000.000 d'habitants. Il reste donc 446.950.000 personnes qui s'en tapent complètement de cette manif.

  • Posté par deghelt Rudi, dimanche 23 janvier 2022, 21:25

    Oui et non, Stop au Dictat des minorités. Ce serait mieux que la majorité silencieuse se fasse entendre. Et vous seriez étonné peut-être de voir ce que pense la majorité.

  • Posté par Frippiat Yves-Marie, dimanche 23 janvier 2022, 23:32

    La majorité, écrasante, a répondu en se faisant vacciner et en respectant de son mieux les mesures sanitaires préconisées.

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 23 janvier 2022, 20:49

    La manifestation de ce dimanche 23 janvier a été organisée par l'asbl EU, qui en a obtenu l'autorisation : c'est donc vers elle qu'il faudra se pourvoir en justice pour réclamer les millions de dégâts matériels et corporels occasionnés. Pas question que cela soit prélevé sur le dos des MILLIONS de citoyens innocents ! Pour ce qui est du "succès européen " et à part "la casse" et les pillages des Bancontacts recherchés par les "anti-tout" ... c'est plutôt un gros FLOP lorsqu'on se rapporte aux 447 MILLIONS d'Européens : soit un peu moins de 1/10.000 !! STOP au DIKTAT DES MINORITÉS !!

  • Posté par Baiwir Benoit, dimanche 23 janvier 2022, 20:13

    Une bande d'imbéciles écervelés. Tous ces gens sans masque. L'humain oublié vite, mais à ce point !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko