Accueil Société

70 arrestations, des blessés, des dégradations: la manifestation contre les mesures sanitaires dégénère

La manifestation en tant que telle s’est déroulée calmement, selon la police. Une fois le cortège arrivé à sa destination, dans le parc du Cinquantenaire, l’atmosphère est devenue plus tendue. Des protestataires s’en sont pris à des bâtiments et des véhicules dans le quartier européen.

Temps de lecture: 3 min

Une soixantaine de personnes a été arrêtée administrativement et une dizaine judiciairement lors de la manifestation contre les mesures sanitaires qui s’est tenue dimanche à Bruxelles. Des heurts ont éclaté entre protestataires et forces de l’ordre à la fin de l’événement. Trois policiers et 12 manifestants ont été emmenés à l’hôpital. C’est ce qu’a indiqué la police bruxelloise dans un communiqué en début de soirée.

Avant le départ du cortège, la police a « procédé à l’arrestation administrative de six personnes en possession d’objets interdits et/ou dangereux tels que des objets pyrotechniques ».

La manifestation en tant que telle s’est déroulée calmement, selon la police. Une fois le cortège arrivé à sa destination, dans le parc du Cinquantenaire, l’atmosphère est devenue plus tendue. Des protestataires s’en sont pris à des bâtiments et des véhicules dans le quartier européen. La façade et l’entrée d’un bâtiment situé à l’angle de la place Schuman et de la rue de la Loi ont également été vandalisées.

La police a alors fait usage de canons à eau et de gaz lacrymogènes pour tenter de diriger les « 400 à 500 » récalcitrants vers le parc du Cinquantenaire. S’en est suivi un appel à la dislocation, qui n’a pas été respecté.

Des images de violences envers la police circulaient dimanche après-midi sur les réseaux sociaux, montrant notamment des policiers retranchés dans une bouche de métro après avoir été pris à partie par des protestataires.

« Les policiers ont été clairement attaqués avec des objets lourds, notamment des poubelles, des barrières nadars, des pavés, etc. Les émeutiers ont également attaqué une voiture de police. Le jeu du chat et de la souris avec la police s’est poursuivi ensuite dans l’avenue de Tervuren et ses environs », selon le communiqué de la police, estimant que les émeutiers ont « délibérément recherché la confrontation ».

La police ajoute qu’une enquête plus approfondie sera menée, pour laquelle une « task force judiciaire » sera mise en place.

Parmi les policiers et émeutiers blessés, aucun n’est en danger de mort. Au total, une soixantaine de personnes a été arrêtée administrativement et une dizaine judiciairement pour détention ou jet de projectiles, notamment des matériaux inflammables, rébellion et dégradation de biens publics.

La manifestation a rassemblé quelque 50.000 personnes, selon le bilan de la police. Les organisateurs évoquent quant à eux 500.000 participants.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par De Kegel André, dimanche 23 janvier 2022, 22:29

    @Nico L. Ce que vous écrivez est inexacte : 14h23 Le Soir: "des incidents éclatent près du rond-point Schuman" Continuez à mentir, cela nous fait rire

  • Posté par Charlier Gilles, dimanche 23 janvier 2022, 20:25

    Et l'orthographe du journaliste s'est désintégrée avec elles... Quelle tristesse...

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, dimanche 23 janvier 2022, 20:08

    C’est à Pékin qu’il faut aller manifester.

  • Posté par Peeters x, dimanche 23 janvier 2022, 20:17

    Pourquoi le régime Chinois s'installe en Europe.

  • Posté par Nico L, dimanche 23 janvier 2022, 20:03

    Comme c'est étrange j'ai vu beaucoup de vidéos envoyées par des amis et des membres de ma famille, cette manifestation était totalement pacifique, vers 16h elle a été interrompue par la police qui a décidé d'y mettre fin allors qu'elle était autorisée jusque 18h. Pourquoi? Première question. Deuxième question: pourquoi bloquer les quelques manfiestants restant dans un espace fermé avec aucune porte de sortie? Si ce n'est pour les énerver et provoquer l'affrontement? Pourquoi lesoir.be qui un média extraordinaire ne relate pas autre chose que la violence de - apparemment 60 personnes sur un cortège de plusieurs km, avec apparement près de 100.000 personnes. Pourquoi les médias tout comme les gouvernements nous mentent-ila depuis presque 2 ans? Merci pour vos réponses.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko