Accueil Belgique Politique

Alexander De Croo après les violences de ce dimanche: «Notre société n’acceptera jamais la violence aveugle»

Des images de violences envers la police circulaient dimanche après-midi sur les réseaux sociaux, montrant notamment des policiers retranchés dans une bouche de métro après avoir été pris à partie par des protestataires.

Temps de lecture: 2 min

Notre société n’acceptera jamais la violence aveugle, et encore moins à l’égard de nos forces de l’ordre », a déclaré dimanche soir le Premier ministre Alexander De Croo via son porte-parole. en réaction aux émeutes qui ont suivi une nouvelle manifestation contre les mesures sanitaires à Bruxelles.

« La liberté d’expression est l’un des fondements de notre société. Chacun est libre de manifester son opinion. Mais notre société n’acceptera jamais la violence aveugle, et encore moins à l’égard de nos forces de l’ordre. Les personnes impliquées ce dimanche seront poursuivies », selon la déclaration du Premier ministre.

Des images de violences envers la police circulaient dimanche après-midi sur les réseaux sociaux, montrant notamment des policiers retranchés dans une bouche de métro après avoir été pris à partie par des protestataires.

« Journée difficile aujourd’hui sur Bruxelles », a pour sa part tweeté le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close. « Rien ne peut justifier les agressions physiques dont ont été victimes les forces de l’ordre. En concertation avec le procureur du Roi nous ferons tout pour identifier les auteurs. »

Au total, trois policiers et 12 manifestants ont été emmenés à l’hôpital, mais aucun d’entre eux n’est en danger de mort, a communiqué la police bruxelloise vers 19h00. « Une soixantaine de personnes a été arrêtée administrativement et une dizaine judiciairement pour détention ou jet de projectiles, notamment des matériaux inflammables, rébellion et dégradation de biens publics. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

24 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, lundi 24 janvier 2022, 23:23

    «Notre société n’acceptera jamais la violence aveugle». Cela veut-il dire qu'elle accepte la violence "non-aveugle", dans le genre "se faire justice soi-même"?

  • Posté par D Marc, lundi 24 janvier 2022, 21:33

    La solution est sans doute de rendre les organisateurs responsables des manifestations qu'ils organisent. Dans ce cas-ci, en appelant tous les mécontents à se réunir à travers des réseaux d'extrême droite, la violence était programmée. Pas un hasard si les 5 manifestations annoncées par cet organisateur se déroulent dans la haine et la brutalité. Il continuera tant qu'il n'est pas sanctionné, case prison.

  • Posté par Peeters x, lundi 24 janvier 2022, 18:14

    Christophe accuse la police de violences en marge de la manifestation, alors qu'il sortait de chez lui: "J'ai reçu des coups de matraque au visage" https://www.rtl.be/info/belgique/faits-divers/romain-passe-a-tabac-par-2-policiers-lors-de-la-manifestation-alors-qu-il-tente-de-retrouver-sa-copine-je-ne-suis-pas-antivax-j-ai-eu-mes-3-doses--1352401.aspx

  • Posté par Vigneron Anne, lundi 24 janvier 2022, 16:26

    75 condamnations à la prison à vie par la Cour Internationale Common Law dont le PDG de Pfizer, PDG GSK, Justin Trudeau. Bientôt Macron en France et en Belgique VandenBroucke et de Croo. Cela ne saurait tarder

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, lundi 24 janvier 2022, 23:22

    Tout ça de derrière ton PC? On tremble.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une