Accueil Société

Manifestation anti-mesures sanitaires: un combat pour les libertés qui se termine dans la violence

Grande mobilisation pour la marche contre les mesures sanitaires et pour la liberté, ce dimanche à Bruxelles. Une marche qui relayait toute une série de messages contestataires et où les différentes sensibilités se côtoyaient.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Il y avait du monde à battre le pavé ce dimanche, dans les rues de Bruxelles pour marcher contre les mesures sanitaires et pour la liberté. 50.000 selon la police, beaucoup plus pour les organisateurs. « Je sais qu’il est habituel d’avoir un chiffre sous-estimé par la police et gonflé par les organisateurs. Mais là, le chiffre de 50.000 est ridicule. Le parc du Cinquantenaire était déjà plein alors que des manifestants n’avaient même pas encore démarré de la gare du Nord. Or, il y a plus de quatre kilomètres de parcours. Nous avons notre propre système de comptage. On n’aura pas le chiffre ce dimanche mais on le fournira dès qu’on l’aura », expliquait Tom Meert, porte-parole de l’organisation EuropeansUnited.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

35 Commentaires

  • Posté par El Cabron Nicolas, mardi 25 janvier 2022, 9:21

    Le forum du Soir est devenu un défouloir pour bourgeois oisifs et nostalgiques des Etats policiers.

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 27 janvier 2022, 0:29

    SORT de ce corps NICOLAS ... Dedecker !!

  • Posté par massacry olivier, mardi 25 janvier 2022, 10:38

    Ce forum ne blesse personne ni ne détruit quoi que soit, au contraire de ces manifs pilotés par l'extrème droite qui sont un défouloir pour ces casseurs, mais là comme d'hab' pas un mot.

  • Posté par lombet jacques, lundi 24 janvier 2022, 22:37

    Liberté que de crimes on commet en ton nom !(Marie-Jeanne Roland) Des crimes je ne sais pas mais des billets au titre stupide cela est certain. Si vous êtes en manque d'inspiration: "Vivre et laisser mourir" "Soldats, du haut de ces pyramides d'inepties, 40 mille morts vous contemplent" Désolant Pauvre B.

  • Posté par Sophie Coopmans, lundi 24 janvier 2022, 18:18

    Un cortège continu de la Gare du Nord au Cinquantenaire. Comptez ! 500.000 personnes selon les organisateurs. Ou demandez à nos ministres. Ils doivent être au courant des vrais chiffres : drone et hélicoptère en service dimanche.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs