Accueil Sports Tennis Grands Chelems

Open d’Australie: l’aventure d’Elise Mertens s’arrête en huitième de finale (vidéos)

Pas de deuxième quart de finale à l’Open d’Australie pour la nº1 belge qui a pourtant lutté pendant près de 3h (2h51) dans la touffeur de Melbourne pour prolonger son parcours. Mais la tension du match et une adversaire très agressive ont eu raison de sa meilleure volonté.

Temps de lecture: 3 min

Dans la chaleur de Melbourne et devant une assistance clairsemée sur la Rod Laver Arena (avec tout de même quelques drapeaux belges), Elise Mertens a d’emblée été prise à la gorge par l’agressivité de Danielle Collins. L’Américaine, connue pour sa motivation extrême, avait décidé de prendre les commandes du match et, avec un revers très performant, elle mena rapidement 0-3 !

Elise Mertens était poussée dans les cordes, ne parvenant pas à lâcher ses coups, ni à trouver la profondeur. Cependant, grâce à son expérience, elle ne paniquait pas. Mieux, elle parvenait à enfin se relâcher et, à petit à petit, rééquilibrer les échanges, et le score : 3-3 après 29 minutes.

La tension était palpable lors de ce huitième de finale où les deux joueuses sentaient l’exploit à leur portée. Collins se crispait de plus en plus sur son service, alors que Mertens trouvait enfin la bonne longueur, tout en variant plus ses frappes. Et l’âme de la rencontre changeait puisque c’est Mertens qui s’échappait à 5-3. Avec aussi ce « nouveau service » capable de lui offrir des points gratuits, la Limbourgeoise venait d’inscrire cinq jeux d’affilée. Elle eut sa première balle de set sur le service l’Américaine, mais il lui faudra attendre la 3e, sur son service, pour empocher cette drôle de manche sur le score de 6-4 après 57 minutes !

Le deuxième set commençait à nouveau par un break sur le service de la nº1 belge et Collins qui s’envolait à nouveau à 0-3, profitant à nouveau du jeu trop attentiste de son adversaire. Collins, visiblement touchée au dos, tentait alors le tout pour le tout, raccourcissant le plus possibles les échanges, ce qui avait le don de perturber Mertens, menée 1-4 alors qu’on jouait depuis 1h30 dans cette touffeur australienne. Elle sauva encore une balle de 1-5 avant de revenir à 4-5 avec service à suivre ! Mais peu inspirée dans cette deuxième manche, Mertens laissait Collins égaliser à un set partout, un peu miraculeusement…

Collins ne s’asseyait plus, à aucun changement, mais parvenait à garder sa concentration sur le mal et sur son tennis, plus précis, plus agressif.

Des hauts et des bas, cette rencontre tendue, n’en manquaient pas. Dans la troisième manche, Mertens sauvait d’abord deux balles de 0-2 avant de s’échapper à 2-1, mais de se faire rattraper directement à 2-2.

Alors qu’on dépassait les 2h30 de jeu, les deux adversaires tentaient surtout de survivre dans ce 3e set décisif sous la terrible chaleur : 3-3, puis 4-4. Collins mit la pression sur Mertens à 4-5. La Limbourgeoise sauvait d’abord deux balles de match, mais craquait sur la troisième balle en commettant une terrible double-faute : 6-4, 4-6, 4-6 en 2h51.

L’impression générale, c’est que c’est surtout Collins qui est allée chercher ce quart de finale, dans la douleur, alors qu’on a surtout senti la nº1 belge très tendue durant toute la rencontre. Elise Mertens doit maintenant se consoler avec le double aux côtés de la Russe Veronika Kudermetova. Le duo défiera, ce mardi en quart de finale, la paire formée par Sara Sorribes-Tormo et… Kirsten Flipkens.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb