Accueil Belgique Politique

Pierre-Yves Jeholet au sujet du baromètre corona: «C’est normal que les politiques décident»

Le baromètre corona adopté vendredi par le Comité de concertation entre en vigueur ce vendredi.

Temps de lecture: 2 min

Le Comité de concertation a accouché d’un baromètre corona vendredi dernier. Celui-ci entrera en vigueur dès ce vendredi 28 janvier. Il comporte trois codes : jaune, orange et rouge. À chaque code correspondent des mesures spécifiques.

Trois secteurs sont concernés par le baromètre : les événements publics, les activités récréatives en groupe et l’horeca. Pour chaque secteur, quatre contextes ont été définis : intérieur non dynamique (participants assis), intérieur dynamique (participants debout), extérieur non dynamique et extérieur dynamique.

Pierre-Yves Jeholet, le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, invité sur La Première, a commenté : « J’espère qu’on va pouvoir se passer du baromètre. Je n’ai pas envie de vivre avec ce baromètre pendant des années car ça restreint les libertés. C’est un outil de communication. »

Ce baromètre a mis des mois voire des années à voir le jour. Le baromètre ne sera « pas un pilote automatique », a indiqué le Premier ministre Alexander De Croo, vendredi. Les mesures annoncées peuvent dès lors être ajustées en fonction de la situation épidémiologique. Pour les secteurs non concernés par le baromètre, le Codeco peut toujours édicter des mesures sanitaires.

« On garde la main depuis deux ans, c’est normal que les politiques décident », a déclaré Pierre-Yves Jeholet. « Il est plus important d’avoir un baromètre que de ne pas en avoir pour plus de visibilité », a-t-il confié au micro de Thomas Gadisseux.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Constant Depiereux, lundi 24 janvier 2022, 10:51

    Pas un jour sans Jeholet ou Boucher, Le Soir est-il un quotidien neutre ou l'organe de presse du MR? Idem avec RTL!

  • Posté par Ernotte Sébastien, lundi 24 janvier 2022, 9:30

    Quelle blague, le baromètre du rhume en belgique. Vous ne voyez pas que le peuple se révolte ? Le plus geand rassemblement jamais vu a Bruxelles hier. Et les ados, excédés qui montrent leur colère. Vous êtes les seuls responsables. Et ça va continuer si vous n ecoutez pas le peuple

  • Posté par massacry olivier, lundi 24 janvier 2022, 18:22

    Imbécile la plus grande manifestation à Bruxelles et en Belgique a eu lieu en 1996, t'étais pas né, là oui le peuple, la population est sortis pour manifester tant sa colère que sa tristesse. Regarde bien les images, et là tu verras une foule, immense ,dans les rues, avec toute sa dignité, sans débordement!

  • Posté par Rabozee Michel, lundi 24 janvier 2022, 10:48

    Ernotte, c'est pas "le peuple" ça, c'est la petite frange (0,03 % de la population européenne) des bas du plafond, moutons noir/bruns, qui suivent leurs bergers noir/brun professionnels de la manipulation et de la désinformation.

  • Posté par Detez Olivier, lundi 24 janvier 2022, 9:25

    Ce baromètre n'a pour vocation que de légitimer certaines mesures prises quand elles iront dans le même sens que le gouvernement, et quand cela ne correspondra pas aux marchandages politiques le gouvernement ne suivra pas ce qui est prévu par le baromètre... Bref de la poudre aux yeux, le gouvernement ne veut pas être obligé d'appliquer des critères objectifs et automatiques, il veut toujours se ménager une porte de sortie pour laisser la place aux enjeux électoralistes et aux lobbies.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une