Accueil Société

Coronavirus: feu vert des ministres de la Santé à une 4e dose de vaccin pour les immunodéprimés

Le schéma actuel de vaccination pour les personnes de plus de 18 ans est de trois doses.

Temps de lecture: 1 min

Les ministres de la Santé viennent d’approuver l’administration d’une 4e dose de vaccin contre le coronavirus aux personnes immunodéprimées, indique lundi, sur Twitter, la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale.

« Le Conseil supérieur de la santé recommande de booster à nouveau les personnes immunodéprimées, très fragiles et à risque face au covid. Les ministres de la Santé viennent de donner leur feu vert, avec implémentation prochaine », y écrit-elle.

Le schéma actuel de vaccination pour les personnes de plus de 18 ans prévoit déjà, en Belgique, 3 doses de vaccin. Certains pays, dont Israël, ont entamé l’administration d’une 4e dose au public le plus fragile.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Moriaux Raymond, lundi 24 janvier 2022, 15:07

    Excellente idée.

  • Posté par HERMAN Romuald, lundi 24 janvier 2022, 14:05

    @Rabozee Michel : je ne dis pas que je suis d’accord avec tout ce qu’écrit le journaliste-citoyen Bonisseur, mais pourquoi faudrait-il protéger la fonction de journaliste ? Donc n’importe qui ne pourrait plus saisir sa plume et/ou son appareil photo et faire un reportage ? Quand j’étais conseiller communal dans l’opposition, systématiquement les « vrais » journalistes (Le Soir, l’Avenir…) répercutaient à la lettre les arguments de la majorité dans leur gazette : pour les nôtres, j’attends toujours ! Notamment la fois où j’ai mis en cause le Maïeur pour un bâtiment du CPAS ! A la fin du conseil, le Maïeur s’est précipité sur les journalistes présents pour « un article en rapport avec l’Université où il donnait cours » et est parti s’isoler avec eux. Résultat : rien dans la presse le lendemain ni les jours suivants ! Alors, selon vous, comment protéger la fonction de journaliste ? En forçant la possession d’un diplôme émis par nos universités « bien-pensantes » gangrénées par le wokisme et subsidiées par nos institutions « politiquement correctes » ?

  • Posté par massacry olivier, lundi 24 janvier 2022, 20:49

    Ne pas confondre journaliste et "bloggeur", le premier doit répondre à une déontologie, l'autre non, une bonne partie de notre situation aujourd'hui vient de la désinformation, systématique, des seconds ! Adolpe en est un des pire représentant !

  • Posté par ADAM Jean-Victor, lundi 24 janvier 2022, 12:13

    On commence par dire que c'est uniquement pour les immuno-déprimés mais ce sera vite comme la 3° dose: tout le monde pour sept 2022 ...

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mardi 25 janvier 2022, 9:03

    Oui en effet, où serait le problème ? Concernant la grippe, la vaccination "habituelle" est déjà planifiée (au sein de l'entreprise) pour fin octobre 2022 (en ce qui me concerne personnellement, ce sera la vingt-sixième "injection annuelle"). Alors, une dose supplémentaire ("adaptée" aux variants si nécessaire) d'un vaccin contre le Covid/<SARS-CoV-2> en début de saison hivernale serait plutôt bienvenue, si elle s'avère utile ou même indispensable...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko