Accueil Culture Mode

Décès du créateur français Thierry Mugler, la fin d’une ère

Contemporain des Gaultier, Alaïa et Montana, le scintillant créateur français Thierry Mugler, star des années 1980, continuait d’emballer Beyonce et Lady Gaga. Il est décédé dimanche à 73 ans de « mort naturelle ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Il a choisi le premier jour de la semaine de la haute couture pour s’en aller. Un dernier petit coucou aux copains. Mugler, avant d’être ce parfum sucré que toutes les femmes – toutes ! – ont porté dans les années 90, le fameux Angel à la bouteille étoilée, a été l’un des couturiers les plus doués de sa génération.

Mugler, son truc, c’était l’hyperféminisation. Les épaulettes, le lamé or. Quand il crée sa première collection Café de Paris en 1973, ses vêtements sont déjà très citadins et sophistiqués, aux antipodes du hippie : il ne fantasme pas sur la garde-robe de Brigitte Bardot, plutôt sur celle de Grace Kelly. Rapidement, il donne son nom à sa marque puis lance une ligne masculine.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Raurif Michel, lundi 24 janvier 2022, 14:34

    Lorsque que l'on regarde ses créations, le monde n'a pas perdu grand chose !!!!

Aussi en Mode

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs