Accueil Société

Un sous-variant d’omicron gagne du terrain, «ce n’est pas forcément mauvais signe, il pourrait supplanter le variant actuel»

Trois sous variants du variant omicron existent : BA.1, BA.2 et BA.3. La version BA.2 prend de l’ampleur.

Temps de lecture: 2 min

Une sous-souche du variant omicron, appelée BA.2 prend de l’ampleur, selon Het Laatste Nieuws . BA.2 n’est pas un nouveau variant, mais plutôt un frère jumeau d’omicron. Selon l’Organisation mondiale de la santé, trois sous variants existent : BA.1, BA.2 et BA.3. Fin 2021, 99 % des contaminations au variant omicron étaient dues au BA.1.

Désormais, BA.2 gagne du terrain. C’est ce qui ressort des chiffres du Danemark, analysés par Het Laatste Nieuws .

BA.2 est passé de 20 à 45 % au Danemark. Il a également été détecté aux Pays-Bas, en Angleterre, en Norvège et en Inde.

L’Institut national danois de la santé publique et de l’environnement s’attend à ce que les vaccins continuent à bien protéger la population des maladies graves après une infection par BA.2.

Selon Menno De Jong, virologue et membre de l’équipe néerlandaise de gestion des épidémies (OMT) : « BA.2 doit avoir un avantage évolutif pour supplanter BA.1, comme on peut le constater dans un certain nombre de pays. Mais nous ne savons pas exactement quel est cet avantage ; Peut-être que BA.2 est encore meilleur pour contourner l’immunité actuelle. Peut-être qu’il se fixe mieux aux cellules des voies respiratoires du nez, ce qui le rend plus infectieux. Les recherches devraient nous le dire. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Adolphe Bonisseur, journaliste citoyen et fact-checker, lundi 24 janvier 2022, 17:58

    12 mg d’Ivermectine et on passe à autre chose. Le saison 3 de Corona est vraiment ennuyante.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mardi 25 janvier 2022, 9:52

    Dites l'<âne bâté> (TM), vous ne vous fatiguez pas à continuer de "ressortir cycliquement" les mêmes stupidités abyssales sans arrêt ? Sur le sujet de votre <hydroxy-vermectine> "miraculeuse", il vous a déjà été répondu à de multiples reprises que TOUTES les études menées sérieusement sur le sujet ont démontré une inefficacité totale "en vie réelle" contre le virus <SARS-CoV-2>. Evidemment, quand on a affaire à un <abruti buté> dans votre genre, aucun argument factuel ne peut arrêter ses délires...

  • Posté par massacry olivier, lundi 24 janvier 2022, 22:22

    Alerte ,et oui ,il s'agit bel et bien de profession illégale de médecine. Le pire est l'aveu final du petit adolf, la situation actuelle l'ennuie, ce qui le stimule c'est l'hecatombe ! Un double salopard.

  • Posté par massacry olivier, lundi 24 janvier 2022, 22:18

    Et beurk revoila Né sous X, le CroiXé de la mauvaise foi, l'Illuminé de la medecine biblique, le fonctionnaire des fakes qui nous revient encore avec son site de mauvaise science: https://ivmmeta.com/. < Vous vous demandez peut-être à ce stade – quelqu'un a-t-il réellement fait une revue systématique robuste de l'ivermectine ? La réponse est oui, et les résultats ne surprendront pas (spoiler : l'ivermectine ne semble pas fonctionner)> ( https://sciencebasedmedicine.org/the-misuse-and-abuse-of-meta-analyses/). <Sur la base des données probantes actuelles de très faible à faible certitude, nous ne sommes pas certains de l'efficacité et de l'innocuité de l'ivermectine utilisée pour traiter ou prévenir la COVID‐19. Les études achevées sont petites et peu sont considérées comme de haute qualité. Plusieurs études sont en cours qui pourraient produire des réponses plus claires dans les mises à jour de la revue. Dans l'ensemble, les preuves fiables disponibles ne soutiennent pas l'utilisation de l'ivermectine pour le traitement ou la prévention de la COVID‐19 en dehors d'essais randomisés bien conçus.>: https://www.cochranelibrary.com/cdsr/doi/10.1002/14651858.CD015017.pub2/full. <Ivermectine : Comment la fausse science a créé un médicament « miracle » Covid> ( BBC News). < La leçon de l'ivermectine : les méta-analyses basées uniquement sur des données résumées ne sont pas fiables par nature> : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34552263/ et https://www.nature.com/articles/s41591-021-01535-y. Voir aussi: https://gidmk.medium.com/. Seul les gourrous de mauvaise sciences osent promouvoir l'ivm, et les salauds !

  • Posté par Courtial Sosthène, lundi 24 janvier 2022, 22:02

    « Un médicament peut être prescrit par un médecin, un dentiste ou une sage-femme en ambulatoire, c’est-à-dire que la prescription est faite au cabinet du prescripteur, au domicile du patient, lors d’une consultation à l’hôpital (hors hospitalisation), en maison de repos (et de soins), ou à d’autres endroits tels que les postes de garde, l’Institut de médecine tropicale, etc. » https://www.inami.fgov.be/fr/themes/cout-remboursement/par-mutualite/medicament-produits-sante/prescrire-medicaments/Pages/default.aspx

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko