Accueil Sports Football Diables rouges

Romelu Lukaku cible de nombreuses critiques après ses dernières prestations: «Impossible d’imaginer qu’un club paye 100 millions pour le recruter!»

Après ses dernières sorties avec Chelsea, Romelu Lukaku a à nouveau été pris pour cible par plusieurs consultants…

Temps de lecture: 2 min

Depuis ses réconciliations avec Thomas Tuchel et ses excuses adressées aux supporters de Chelsea, on pensait l’aventure de Romelu Lukaku en terres londoniennes remises sur les bons rails. Pourtant, depuis, le meilleur buteur de notre sélection nationale n’a planté qu’une seule petite rose avec les Blues, et c’était en coupe, face à un club du cinquième échelon anglais. Bien trop peu pour faire taire les critiques à son sujet…

Ce week-end, c’est Harry Redknapp qui y est allé de son petit commentaire envers le Belge. « Romelu Lukaku, c’est le plus grand défi de Thomas Tuchel », a expliqué l’Anglais de 74 ans au micro de Sky Sports. « Il doit absolument être une priorité pour l’Allemand. Quand on le regarde jouer, on sent qu’il manque clairement de confiance, celle qui permet à un attaquant de marquer. Romelu Lukaku est clairement à la recherche d’un but. Face à Tottenham, il a réussi à mettre Sanchez en difficulté. C’est ce qu’on attend de lui, mais il doit faire encore mieux. Comme sur ses deux occasions, même s’il est sur son mauvais pied. Quand vous coûtez 90 millions de livres, vous devez mettre ces actions au fond. »

Des propos qui ont fait réagir Jimmy Floyd Hasselbaink, présent aux côtés de l’ancien entraîneur de Tottenham. « Ce n’est pas de la faute de Tuchel, c’est la sienne ! Il n’est peut-être pas encore au top physiquement, mais il ne fait pas assez de mouvements pour se libérer du marquage adverse. À la place de l’entraîneur allemand, je le ferai jouer à chaque match, parce qu’il a besoin de marquer pour se libérer, on le ressent clairement. Mais, de son côté, quand il est sur le terrain, Romelu Lukaku doit faire plus de courses sans ballon. »

Également interrogé au sujet de l’ancien Anderlechtois sur Sky Italia, Paolo Di Canio s’est montré très critique. « À l’heure actuelle, il est impossible qu’un club paye 100 millions d’euros pour le recruter. Toutefois, rien ne l’empêche de renverser la situation dans les prochaines semaines… »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb