Accueil Société

Manifestation à Bruxelles: de plus en plus souvent dépassée, la police forcée à réfléchir sur ses pratiques

De son aveu, la police belge fait face à des modes de contestations qui l’obligent à s’interroger. La manifestation de ce dimanche, où des groupes très hétéroclites ont vite fait voler le service d’ordre en éclats, en a été une nouvelle illustration. L’Intérieur mise surtout sur le renseignement pour s’adapter.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 7 min

Des anarchistes lorrains, des membres du parti d’extrême droite Nation « déguisés » en « gilets jaunes patriotes » – comme le revendique lui-même le parti sur ses réseaux –, des nationalistes roumains, des adeptes de théories telles que le grand reset, et puis surtout une foule massive de manifestants n’ayant d’autre désir que de rester pacifiques… C’est une bien drôle de salade composée que la police bruxelloise a eu du mal à digérer ce dimanche.

De fait, pendant de longues heures, la police a peiné à contenir et à disperser quelques centaines d’émeutiers au sein et aux alentours du Cinquantenaire, voire plus loin encore. Ainsi, d’après des images que nous avons analysées, notamment capturées par le média Vécu, des affrontements ont duré jusqu’au coucher du soleil au niveau de la station de métro Gribaumont, à un bon kilomètre et demi des frontières du parc.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par massacry olivier, mardi 25 janvier 2022, 18:10

    Tiens donc voila donc le grand organisateur, qui maintenant se défile, lui qui annonçait fièrement fédérés 600 " organisations". Quelles sont-elles, le sait-il lui-même, lui accorde elles sa légitimité? Quant à son service d'ordre, il n'a pas cédé, comme il est dit, mais il s'est gentiment retiré par laisser faire les casseurs !

  • Posté par Staquet Jean-Marie, mardi 25 janvier 2022, 14:19

    Pour rappel, quand on évoque « les adeptes de théories telles que le grand reset » alias « complotistes » (ça va de soi), il serait intéressant de rappeler que le « grand reset » est, non une « théorie du complot » mais un concept crée et exposé par deux maîtres à penser de l’intelligentsia occidentale-mondialiste dans un ouvrage largement disponible (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Grande_réinitialisation), que bien évidemment ni les « complotistes » ni les « sachants », respectivement pile et face de la même médaille d’or de la sottise, n’ont pas lu.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, mercredi 26 janvier 2022, 9:14

    Ok. Bon, notez que Soros, c’est quand même un cas, hein. On ne peut pas dire qu’il cherche à être discret dans ses projets sociétaux. Là où les complotistes se trompent, c’est ceci: en réalité il n’a pas du tout l’influence qu’on lui prête mais il aime bien que les gens y croient quand même. Un peu mégalomane, quoi… pour le reste, des debilos qui croient aux ondes, etc. c’est comme ces gens qui orientent leurs meubles en fonction des énergies sous les conseils d’un maître feng shui… il y en a toujours eu… et il y a des hyper-vaccinés parmi eux.

  • Posté par Courtial Sosthène, mardi 25 janvier 2022, 22:19

    Et c’est ce que j’ai fait après en avoir pris connaissance après le Forum de Davos sur weforum, accessible dans le monde entier. Je ne vous contredis pas, je confirme qu’il ne s’agit en rien une théorie du complot. Je n’ai nul besoin de « spécialistes du complotisme », c’est tout simplement sur ce forum en parcourant les commentaires que j’ai noté que certains étaient capables en moins de 3 phrases de servir un cocktail composé de sars-cov2, de 5G, de George Soros, d’oxyde de graphène, de génocide et que sais-je encore. Donc, non, ils n’ont pas lu le livre. Moi, oui, si vous voulez tout savoir. Je ne parle pas de livres que je n’ai pas lus. C’est tout ce que je disais.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, mardi 25 janvier 2022, 19:10

    Je répète: lire le livre soi-même. Pas ce que les « complotistes » et les « spécialistes du complotisme » qui ne l’ont pas lu en disent. Moi, c’est ce que je fais. Je crois que c’est clair et en l’occurrence pas trop compliqué, le niveau de cet ouvrage étant assez faible en soi, mais très révélateur de la vision du monde de certaines « élites » qui justifient un formidable aphorisme de je ne sais plus qui (« on a trop négligé le rôle de la bêtise dans l’histoire »).

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs