Accueil Opinions Éditos

Les enfants du covid, victimes d’une catastrophe naturelle

Pour les jeunes générations, il y aura une addition à payer. Face aux retards d’apprentissage, il faudra une aide spécifique, à la manière des primes qu’on octroie aux victimes des catastrophes naturelles.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

Un tiers de classes fermées depuis la rentrée de janvier à Schaerbeek, vingt à Molenbeek, dix à Anderlecht, et pour la Flandre et la Wallonie la même chose. Ces chiffres issus de coups de sonde sont confirmés par le vécu quotidien : le nombre d’absences monte en flèche suite aux contaminations chez les enseignants et les élèves couplées aux diverses quarantaines. De quoi plonger à nouveau les professeurs, les parents et les élèves dans le ras-le-bol, l’énervement et l’épuisement.

On préférerait avoir quelqu’un à blâmer pour éponger l’exaspération, mais on se doit de dire que tout cela, c’est d’abord et avant tout la faute à omicron. D’autant que la petite musique qui dit que ce virus est moins grave que le précédent pousse à baisser la garde et à vivre un peu plus « normalement ». Alors que la réalité, elle, prouve ce que les scientifiques ont répété : omicron contamine un très grand nombre de gens, même s’il envoie moins à l’hôpital.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

25 Commentaires

  • Posté par André MASSIN, mercredi 26 janvier 2022, 17:55

    ET tout cela pour RIEN ! Ou plutôt pour engraisser une infime minorité.

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 26 janvier 2022, 16:34

    C'est sûr que cette Pandémie (mondiale par def.) aura son charroi de "casse" : faut pas être Einstein pour le dire ... Mais je crois que certains pays plus "fermes" (Chine, ... ) s'en tireront à meilleur compte : C'est le prix a payer pour vivre en démocratie (et supporter le sabotage permanent des "anti-tout"). Merdum !

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 26 janvier 2022, 16:36

    "Ch'est trop injuste" ! ... Comme dirait Calimero (alias Rantanplan !)

  • Posté par Ernotte Sébastien, mardi 25 janvier 2022, 19:42

    Medame Delvaux, cela n a rien d une catastrophe naturelle. C était en 2020 ça. C est une catastrophe politique, qui maltraite les enfants alors qu ils ne sont pas touchés par les formes graves, et a vous, media, qui relayer la peur depuis deux ans. Avez vous le nombre de suicide chez les jeunes a cause des mesures abjectes et du CST de la honte? Chez les jeunes, deux fois plus de sucides que de morts covid a cause de vos articles clivants et sans aucun esprit critique. Vous êtes responsable d une partie de ces décès madame Delvaux.

  • Posté par massacry olivier, mercredi 26 janvier 2022, 19:51

    Le salaud mortifère ici c'est toi et uniquement toi.

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs