Accueil Sports Cyclisme Route

Le cycliste Egan Bernal opéré «avec succès» après son grave accident avec un bus (photos)

Le cycliste colombien a été victime d’un accident avec un bus lors d’un entraînement avec l’équipe Ineos. Il a donc été opéré d’urgence et les nouvelles se veulent rassurantes.

Temps de lecture: 2 min

Le Colombien Egan Bernal, vainqueur du Tour de France 2019, se remettait mardi en soins intensifs d’une opération réussie après un grave accident à l’entraînement en Colombie, au cours duquel il a subi plusieurs fractures et un traumatisme thoracique.

L’intervention neurochirurgicale » du cycliste de 25 ans s’est « déroulée avec succès » et « nous nous attendons à son évolution progressive au cours des 72 prochaines heures dans l’unité de soins intensifs », a indiqué la clinique universitaire de Sabana, où il est soigné, dans un communiqué.

Selon le centre médical, la chirurgie de la colonne vertébrale a été réalisée « en maintenant l’intégrité neurologique et en préservant la fonctionnalité des segments concernés ».

« Nous avons immédiatement commencé le processus de rééducation afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles pour notre patient », est-il ajouté.

Bernal a percuté l’arrière d’un bus à l’arrêt lundi dans la commune de Gachancipá, à près de trente kilomètres au nord de Bogotá, alors qu’il s’entraînait. Les médecins lui ont diagnostiqué un « traumatisme thoracique » et des fractures du fémur et de la rotule.

Peu avant de fêter son 25e anniversaire le 13 janvier, il avait officialisé la prolongation de son contrat de longue durée avec l’équipe Ineos, jusqu’à fin 2026.

Le champion en titre du Giro avait prévu de reprendre la compétition en France à l’occasion du Tour de La Provence du 10 au 13 février. Il devait ensuite suivre un programme consistant, avec notamment l’UAE Tour du 20 au 26 février, pour un avant-goût de l’été prochain et du match annoncé sur le Tour de France avec le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), vainqueur de la Grande Boucle en 2020 et 2021.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Analyse Tour d’Italie: lutte finale dans les Dolomites

Ultime étape de haute montagne ce samedi, vers Marmolada, avec Passo San Pellegrino (plus de 15 % de déclivité), Pordoi (Cima Coppi à 2.239 m d’altitude), et enfin Fedaia (14 km à 7,6 %) au menu. Carapaz ne compte que trois secondes d’avance sur Hindley.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb