Accueil Immo

Codic, les noces d’or d’un promoteur qui refuse de vieillir

D’origine belge, Codic s’est taillé un costume international. Il célèbre son demi-siècle en grande pompe en s’offrant une nouvelle identité graphique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 5 min

Inutile de tourner autour du pot : cinquante ans constituent un cap dans une existence. Codic International fête cette année son demi-siècle (en réalité, il souffle ses 52 bougies, mais le covid a retardé les célébrations…) et a décidé de le faire savoir. Créé en 1970 par Jacques Lemal, un amoureux de peinture qui a démarré sa carrière dans l’électroménager (comme représentant chez Zanussi), Codic a pris au fil des ans une envergure internationale. Dirigé depuis 1998 par Thierry Behiels, le promoteur possède aujourd’hui des bureaux à Bruxelles, à Paris, au Luxembourg, en Espagne et en Hongrie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs