Accueil Culture Musiques

Oksana Lyniv: «Mon but est de créer des images à travers la musique»

La cheffe ukrainienne Oksana Lyniv dirige « Mese Mariano » et « Suor Angelica » à l’ORW dès ce mercredi. Rencontre avec ce talent incontournable de la scène musicale internationale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 7 min

Dès les premiers instants, une grâce infinie. Un geste à la fois précis et flamboyant. Délicat et plein d’énergie. Solaire. Plein de nuances. Et de détermination aussi. Lorsqu’elle dirige, Oksana Lyniv semble vivre chaque note intensément. Pas étonnant, donc, que son talent naturel ait ces derniers mois conquis le monde de la musique.

Cet été, la Cheffe ukrainienne devenait la première femme à diriger un opéra à Bayreuth avec Der Fliegende Holländer. Depuis début janvier, elle est directrice musicale du Théâtre communal de Bologne, devenant ainsi la première femme cheffe d’orchestre d’un opéra en Italie. Un talent incontournable qui fait arrêt à Liège en ce début d’année pour Mese Mariano de Giordanno et Suor Angelica de Puccini.

Votre attitude lorsque vous dirigez est impressionnante, riche, multiple. À quoi pensez-vous ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs