Accueil Sports Tennis

Le patron de l’Open d’Australie accepte le port de tee-shirts de soutien à Peng Shuai

Les organisateurs avaient créé la polémique ce dimanche.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les organisateurs de l’Open avaient déclenché une controverse en demandant à des supporters de retirer leurs tee-shirts arborant le slogan « Où est Peng Shuai ? », au motif que l’Open d’Australie « n’autorise pas les vêtements, banderoles ou pancartes politiques », selon un porte-parole de la Fédération australienne de tennis.

L’Américaine d’origine tchèque Martina Navratilova, légende du tennis avec ses 18 titres en Grand Chelem (en simple), avait dénoncé une décision « pathétique », sur Twitter.

« Il y a eu des incompréhensions pour certaines personnes qui ne sont pas ici et ne connaissent pas vraiment la vue d’ensemble », a jugé mardi Craig Tiley.

« La situation ces deux derniers jours est que certaines personnes sont venues avec une bannière sur deux grands poteaux et nous ne pouvons pas autoriser cela », a-t-il ajouté.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs