Voici comment garder à tout moment la maîtrise de votre budget

Pour garder son budget sous contrôle, quatre étapes essentielles doivent être respectées. Il faut d’abord analyser avec soin l’argent qui entre et qui sort de votre compte. Vous pourrez ensuite identifier d’éventuelles économies et établir un budget détaillé. Enfin, il s’agit de vous y tenir au mieux.

Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.

Savoir pour évaluer et anticiper

Rassemblez vos extraits de compte de l’année écoulée et listez vos frais mensuels fixes (énergie, domiciliations, télécom, plans d’épargne, remboursements de crédit, etc.). Prenez en compte également les coûts annuels récurrents : les impôts, le précompte immobilier, les assurances, etc.

À ces frais fixes viennent bien sûr s’ajouter de nombreux coûts variables. Les identifier précisément peut vous aider à y voir clair et à mieux les gérer. Que dépensez-vous par mois pour vos courses ? Quel montant consacrez-vous aux vêtements et aux chaussures ? Que vous coûtent vos déplacements ? Quel est votre budget vacances ?

Vous pouvez reprendre tous ces postes de dépenses dans un tableau Excel, ou dans un planificateur de dépenses en ligne ou une app. Après avoir établi votre schéma complet de revenus et de dépenses, il devient beaucoup plus facile de bien les gérer.

Optimiser les fournisseurs

L’étape précédente a peut-être mis en évidence des dépenses excessives dans l’un ou l’autre poste. Examinez vos charges d’un œil critique. Continuez-vous à payer pour un service en ligne (app, streaming, anti-virus…) que vous n’utilisez presque jamais ? Vous pouvez aussi changer de fournisseur d’énergie ou d’opérateur télécom ou simplement envisager une autre formule d’abonnement chez ces mêmes opérateurs ? Sur Internet, il ne manque pas d’outils pratiques pour découvrir la solution la plus avantageuse pour votre consommation, tant en énergie qu’en télécom. Changer de fournisseur ou d’opérateur est très facile.

Budgéter

L’optimisation de vos dépenses est terminée, vous pouvez à présent commencer à établir un budget. Après avoir déduit vos frais fixes de vos revenus mensuels, vous connaissez la somme qui vous reste pour les coûts variables. Allouez des montants mensuels concrets aux différentes dépenses variables. Commencez par les postes prioritaires : combien voulez-vous dépenser par mois pour les courses, les déplacements, les frais scolaires ? Tenez compte des montants que vous y consacriez avant mais en gardant à l’esprit qu’il est souvent possible de réduire ses dépenses sans y perdre au change. Prévoyez également une réserve pour les dépenses imprévues. Une fois cette évaluation faite, le montant non encore utilisé peut alors être consacré aux choses plus agréables : vacances, cadeaux, loisirs, etc.

Discipline

Établir un budget, c’est bien joli. Mais cela ne sert à rien si on ne s’y tient pas, du moins le plus possible. Les étapes précédentes vous ont certainement aidé à en prendre conscience. Vous savez où vous en êtes et où passe votre argent. Vous avez identifié vos grosses dépenses et les postes qui méritent une attention particulière. Dès lors, dans le mois qui suit, reprenez toutes vos dépenses sur une feuille de calcul ou une app budgétaire et contrôlez régulièrement si vous respectez les objectifs de dépenses que vous vous êtes fixés. C’est un peu fastidieux, mais la tranquillité d’esprit et la satisfaction que vous retirerez du contrôle de vos dépenses compenseront largement ce petit effort.

Aucun budget n’est infaillible et certaines dépenses ou bonnes occasions inattendues sont, par définition, difficilement prévisibles. Dès lors, en cas de coûts imprévus ou de nouveaux projets, vous pouvez envisager un crédit à la consommation. Si vous gérez bien votre budget, vous connaîtrez immédiatement la marge de manœuvre financière dont vous disposez pour régler votre mensualité.

Si vous voulez en savoir plus sur une saine gestion budgétaire, cliquez ici.

La UneLe fil info Partager
Sommaire