Accueil Monde Europe

Ukraine: en pleines négociations, Américains et Russes poursuivent leurs défis militaires

Washington a mis en alerte 8.500 hommes, prêts à partir en Europe. Moscou a lancé des manœuvres mobilisant 6.000 soldats le long de l’Ukraine. Les discussions diplomatiques, elles, se poursuivent.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Autour de l’Ukraine, la guerre des nerfs s’intensifie. Et, avec elle, des bruits de bottes des deux côtés de l’échiquier. L’armée russe, qui aurait déjà déployé plus de 100.000 hommes le long la frontière avec son voisin, a lancé, ce mardi, une nouvelle série de manœuvres.

Menés près de l’Ukraine et en Crimée, la région ukrainienne annexée par la Russie en 2014, ces exercices impliquent non seulement quelque 6.000 soldats mais aussi des avions de chasse et des bombardiers. « Une opération inter-armées impliquant l’armée de l’air et l’antiaérien, des groupes de navires des flottes de la mer Noire et de la Caspienne », a précisé Alexandre Dvornikov, le commandant des forces pour le sud de la Russie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Montana Tony , mercredi 26 janvier 2022, 2:47

    La Russie sortira gagnante j'espère qu'elle va donner Une Bonne leçon aux Européens ,et si possible détruire de nouveau Berlin, et Paris.

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, mardi 25 janvier 2022, 21:17

    Les agresseurs sont clairement les USA et la GB ! Les Russes sont dans la même situation que les Américains, début des années 1960, lors de la crise cubaine... Les Russes sont totalement en état de légitime défense ! L'union européenne est un vassal des USA ...les Français et les Allemands ont tout intérêt de s'allier, notamment économiquement, aux Russes !!!

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mardi 25 janvier 2022, 21:31

    Et Poutine serait donc le "prince des Bisounours" ? Bizarre...

  • Posté par HERMAN Romuald, mardi 25 janvier 2022, 19:35

    ... jusqu'auX frontières, avec X.

  • Posté par HERMAN Romuald, mardi 25 janvier 2022, 19:33

    Peut-on reprocher aux Russes de s’alarmer face à un OTAN qui n’a eu de cesse depuis la chute de l’URSS, malgré les promesses de Reagan à Gorbatchev, de s’étendre jusqu’au frontières de la Russie ? Et donc d’essayer de rétablir un cordon de sécurité ?

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs