Accueil Société

Coronavirus : quand devez-vous rester en quarantaine, vous faire tester ?

Vous craignez, vous ou votre enfant, d’avoir développé le coronavirus mais vous ne savez pas ce que vous devez faire : quarantaine, autotest ou test PCR ? « Le Soir » vous aide à y voir clair.

Infographie - Temps de lecture: 4 min

Il n’y a, depuis début janvier, plus de quarantaine obligatoire pour les personnes vaccinées contre le coronavirus après un contact à haut risque avec une personne testée positive. Les tests PCR pour les contacts à haut risque asymptomatiques sont également abandonnés, que la personne soit vaccinée ou non. La durée d’isolement pour les personnes positives a aussi été revue. Le Soir fait le point sur ces nouvelles règles.

Contact à haut risque

Il ne suffit pas d’avoir croisé une personne positive pour être considéré comme « contact à haut risque ». Ce contact doit avoir duré au moins 15 minutes, à une distance de moins de 1,5 mètre sans utilisation correcte d’un masque buccal chez l’un des deux participants. Deux personnes qui vivent sous le même toit ou qui partagent un repas au restaurant sont par exemple considérées comme contacts à haut risque et doivent dès lors respecter les règles définies ci-contre. Pour les autres contacts, moins étroits, seule une vigilance accrue s’impose durant dix jours.

Quarantaine

Durant leur quarantaine (dont la durée varie selon le statut vaccinal), les contacts à haut risque sont invités à respecter les règles suivantes : toujours porter un masque naso-buccal, ne pas accueillir de personne extérieure à son domicile, ne rendre visite à personne, aérer son habitation et veiller à partager le moins de choses possible avec les personnes vivant sous le même toit. Seuls les déplacements à la pharmacie, chez le médecin et au supermarché sont autorisés.

Isolement

Pour les personnes testées positives, on parle de période d’isolement et pas de quarantaine. La différence, c’est qu’une personne à l’isolement n’a plus le droit du tout de sortir de chez elle. Seule une respiration dans le jardin ou sur la terrasse (quand on a la chance d’en disposer) est autorisée.

Copie Infographie

Une quarantaine pour les enfants si…

Lorsqu’un membre de votre foyer, adulte ou enfant, est un cas confirmé de covid, votre enfant de moins de 12 ans (ou plus s’il est toujours à l’école primaire) devra rester en quarantaine durant 10 jours et ne pourra donc pas aller à la crèche, chez son accueillante, à l’école ou participer à des activités récréatives. Il pourra sortir de la quarantaine plus tôt, à partir du 7e jour, à condition d’effectuer chaque jour un autotest et que celui-ci soit négatif, entre ce 7e jour et le 10e jour inclus.

Il n’est donc plus possible d’éviter ou de sortir de quarantaine si les parents sont vaccinés. La même règle s’applique à tous les enfants de moins de 12 ans, sans tenir compte du statut vaccinal des parents.

Après la quarantaine de vos enfants, durant 10 jours, il est recommandé aux parents :

– de surveiller les symptômes de leurs enfants et de faire réaliser un test par un professionnel de santé en cas d’apparition de symptômes ;

– de veiller à limiter les activités de leurs enfants à l’accueil dans leurs divers milieux d’accueil (crèches et accueillante à domicile, école, accueil extrascolaire avant, après l’école et le mercredi après-midi et à l’école de devoirs). En conséquence, éviter les activités récréatives ;

– de veiller à ce que leurs enfants limitent leurs contacts sociaux et évitent notamment ceux avec les personnes vulnérables et à risque (les plus de 65 ans, les personnes souffrant d’une maladie chronique, etc.).

Pas de quarantaine pour les enfants si…

Si votre enfant a eu une infection au covid (détectée par un test antigénique ou PCR réalisé par un professionnel des soins de santé) il y a moins de 5 mois, il ne devra pas effectuer de quarantaine.

Les enfants concernés doivent prendre des précautions particulières telles que le port strict d’un masque dans les zones intérieures (pour les enfants à partir de 6 ans) et la limitation des contacts, notamment avec les groupes à risque.

L’enseignement primaire et maternel

Tous les enfants d’un groupe et les membres du personnel enseignant sont considérés comme des contacts à faible risque en cas de contamination d’un élève ou d’un adulte en contact avec le groupe

Une procédure d’« Emergency Brake » est maintenue. Cela signifie que s’il y a 4 cas infectés (ou 25 % pour les groupes de moins de 16 membres) dans la classe (symptomatiques ou non – membre du personnel enseignant compris), la classe sera mise en quarantaine pendant 5 jours

Il est recommandé, lorsqu’il y a un cas confirmé dans une classe, d’être vigilant durant une période de 10 jours après le dernier contact à risque.

L’enseignement secondaire

Les règles applicables à la population générale s’appliquent à partir de 12 ans (soit à partir de la première année de l’enseignement secondaire). L’identification des contacts sera réalisée par le call-center et le statut vaccinal des élèves sera pris en compte en cas de contact étroit avec une personne positive au covid.

Il n’y a plus « d’Emergency Brake » en secondaire. Néanmoins, si une situation est jugée préoccupante par l’équipe PSE (nombre très important de cas et poursuite de l’augmentation), elle en informera l’équipe de surveillance de l’Aviq ou la Cocom. Si c’est jugé nécessaire, des mesures supplémentaires pourraient être prises (fermeture de classe/d’une implantation).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Adolphe Bonisseur, journaliste citoyen et fact-checker, mardi 25 janvier 2022, 20:33

    Mettez vos règles ou le soleil ne brille pas. Désobéissance civile.

  • Posté par Rahier Pierre, mercredi 26 janvier 2022, 16:56

    Aussi néfaste ici que sur le site de France Info...

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 26 janvier 2022, 12:12

    Citoyen?

  • Posté par massacry olivier, mardi 25 janvier 2022, 21:06

    Adolfe aurait ses < règles>...

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko