Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

«Presque»: une ode au vivre ensemble

Tout converge pour faire sauter les verrous du repli sur soi et renverser les préjugés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Au loin, on pense à Rain man, Forrest Gump, Le huitième jour. Plus directement, il y a Intouchables. Presque réunit un croque-mort et un handicapé féru de philosophie, tous deux célibataires endurcis, d’apparence opposés. C’est parce que le premier a renversé le second qui livre des paniers bio à vélo que tout commence. Cette rencontre fortuite devient initiatique. Car Igor, venu remercier Louis qui dirige une entreprise de pompes funèbres, décide de vivre une expérience métaphysique de la mort en se couchant incognito dans le corbillard, à côté d’un cercueil. Mais il s’endort. Quand il se réveille, Louis est au volant, direction Marseille où doit arriver le cercueil. Le voyage, semé de petites péripéties et autres rencontres touchantes, va les obliger à s’ouvrir à l’autre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs