Accueil Culture Cinéma

«L’ennemi» de Stephan Streker, un film inspiré par l’affaire Wesphael

Le film de Stephan Streker (réalisateur de « Noces ») met en scène l’histoire d’un homme politique emprisonné après la mort de sa femme. Au centre, un Jérémie Renier transformé.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 8 min

Il est en interview un peu comme sur un plateau télé : volubile, passionné, rempli d’une folle énergie. Presque cinq ans après la sortie de Noces, film au succès public et critique basé sur le meurtre d’honneur de Sadia Sheikh, Stephan Streker revient avec L’ennemi, son quatrième long-métrage cette fois librement inspiré par l’affaire Wesphael. Au centre, Jérémie Renier, qui se mue en Louis Durieux, homme politique emprisonné à la suite de la mort de sa femme dans un hôtel d’Ostende.

Un film qui ne cache pas son inspiration, sans la mettre particulièrement en avant. « C’est signalé pour une question d’honnêteté intellectuelle, dit ainsi le réalisateur. S’il n’y avait pas eu cette affaire, sans doute que l’idée de faire ce film ne me serait pas venue. Mais après, j’ai tout inventé. Je n’ai gardé que les éléments qui m’intéressaient. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Usual Suspect, mercredi 26 janvier 2022, 13:28

    Ecrire un article sur un film s'inspirant de l'affaire sans ne fusse que mentionner la série "Soupçons: les dessous de l’affaire Wesphael", c'est faire tout et n'importe quoi mais certainement pas du journalisme.

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs