Accueil Société

Comment omicron bouleverse l’école, les parents et les enfants

Les ministres de la Santé et de l’Enseignement devraient valider mercredi la fin de la règle : « 4 cas positifs, on ferme la classe ». En attendant, tous les maillons de la chaîne scolaire souffrent de l’explosion des contaminations.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 8 min

Cinq écoles sont actuellement fermées en Wallonie à cause du variant omicron. Un chiffre indisponible pour Bruxelles où l’on sait toutefois que la situation n’est pas meilleure voire plus compliquée. Un chiffre qui masque toutes les classes fermées et ces milliers d’élèves mis en quarantaine parce qu’ils ont été testés positifs au coronavirus ou que quatre cas ont été décelés en moins d’une semaine parmi leurs camarades. On n’oubliera pas tous les profs et directeurs sur le flanc.

L’objectif des autorités de garder l’école ouverte malgré la pandémie a des répercussions du tracing jusqu’aux parents, en passant par les directeurs et professeurs. Le Soir est allé à la rencontre de tous les maillons de cette chaîne qui menace de casser face à la flambée des contaminations.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, mardi 25 janvier 2022, 23:21

    L'Institut Saint-Michel à Etterbeek est fermé ce mardi et pour le reste de la semaine. Plus si nécessaire.

  • Posté par Brohée Paul-emile, mardi 25 janvier 2022, 21:21

    Ce bouleversement est il dû à l’omicron ou à des mesures empreintes de panique dans une société paralysée par la peur du risque par ailleurs consubstantiel a la vie ?

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 26 janvier 2022, 16:52

    C'est vous, M. El Cabron?

  • Posté par Adolphe Bonisseur, journaliste citoyen et fact-checker, mardi 25 janvier 2022, 20:28

    C’est pas Le virus qui bouleverse les écoles, c’est les règles stupides des criminels covidistes !

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 26 janvier 2022, 17:19

    Avata Adolf Branleur-de-la-bitte et Fcuk-checker ! Assistant virtuel des covidiots !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs