Accueil Société

A Libramont, une interpellation «peu académique» classée sans suite

Un des policiers s’est retrouvé, dans une action pour le moins désordonnée, avec son pied à hauteur du cou de l’intéressé.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le tribunal correctionnel de Neufchâteau s’est penché, ce mardi, sur un dossier à charge de deux jeunes gens de Libramont poursuivis pour rébellion et outrage à l’encontre de représentants des forces de l’ordre après une nuit alcoolisée. Et si ce genre d’affaire est malheureusement très commun, la manière dont un des jeunes a été interpellé l’est moins : un des policiers s’est retrouvé, dans une action pour le moins désordonnée, avec son pied à hauteur du cou de l’intéressé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs