Accueil Économie Finances

Bourses: quatre sujets d’incertitude rendent les marchés fébriles

Ce mardi, on échange les rôles : l’Europe joue la hausse, Wall Street la baisse. Xavier Timmermans (BNPP Fortis) et Arnaud Delaunay (Leleux) décodent la fébrilité des marchés d’actions.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Les marchés boursiers ont actuellement quatre grands sujets d’incertitude : un, la politique monétaire américaine ; deux, la pandémie ; trois, la situation en Chine ; et quatre, la crise ukrainienne », détaille Xavier Timmermans, Investment Strategist chez BNP Paribas Fortis.

L’analyste pointe en particulier ce dernier facteur – le risque géopolitique – pour expliquer la chute enregistrée lundi sur les marchés européens. Ceux-ci ont légèrement rebondi ce mardi – le Bel 20, par exemple, enregistrant une hausse de 0,9 % – alors que les Bourses américaines baissaient en milieu de séance, après avoir clôturé en légère hausse le jour précédent.

Les Bourses restent fébriles dans l’attente de la fin de la réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine et de la conférence de presse de son président, Jerome Powell, prévue ce mercredi à 14 heures à Washington (soit 20 heures en Belgique).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs