Accueil Monde Asie-Pacifique

Tensions Est-Ouest: l’œil de Pékin reste très attentif sur l’Ukraine

Poutine et Xi Jinping profiteront des JO pour se voir. Et évoquer le sort de l’Ukraine et de Taïwan, qu’ils refusent de voir sortir de leur sphère d’influence ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Washington et ses alliés de l’Otan essayent donc de montrer leurs muscles pour convaincre Moscou que l’Ukraine est au cœur de leurs préoccupations et que donc, pas touche ! Mais une autre capitale plus lointaine, Pékin, suit avec beaucoup d’attention l’évolution de la situation dans l’ex-république soviétique.

Un parallèle peut en effet être tracé entre l’Ukraine et Taïwan : deux territoires soucieux de préserver leurs libertés, chacun confronté à l’appétit d’un très grand voisin refusant obstinément de le voir sortir de sa sphère d’influence. Le tout dans un contexte de hausse de la tension et de rivalité entre grandes puissances.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, mercredi 26 janvier 2022, 0:23

    Faut boycotter ces jeux déjà…

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, mercredi 26 janvier 2022, 8:23

    @ Patrick Yamedjeu T’inquiète, la dictature chinoise est bien du 21e siècle, se revendiquant digne heritiaire des 80M de morts de Mao et s’apprêtant à diriger le monde.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mercredi 26 janvier 2022, 6:36

    Commentaire stupide d’un européen qui vit au 19 ième siècle

  • Posté par Desplanques Claude, mardi 25 janvier 2022, 21:01

    "rivalité entre grandes puissances"... Chez nous, on dit "c'est todi li p'tit qu'on spotche" = c'est toujours le petit qu'on écrase. En l'occurrence, le petit, c'est l'Europe occidentale. Donc nous. Notre avenir serait-il encore plus sombre qu'on le pense en se braquant sur le covid ? L'Ukraine 2022 sera-t-elle la Pologne 2039 ? Espérons que non "c'est todi. etc....

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs